GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTemperature effects and their geological consequences at transform margins
AuteurTodd, B J; Keen, C E
SourceCanadian Journal of Earth Sciences volume 26, number 12, 1989 p. 2591-2603, https://doi.org/10.1139/e89-221 (Accès ouvert)
Année1989
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 37688
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e89-221
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
Sujetsgéophysique; géomathématique
RésuméUn modèle thermique de l'évolution des failles transformantes marginales incluant, d'une part, la perte de chaleur et, d'autre part, la conduction latérale de la chaleur de la lithosphère océanique chaude à la lithosphère continentale plus froide, a été développé dans le but de mieux comprendre la structure crustale des failles transformantes marginales. Les résultats indiquent que dans le cas d'une faille transformante d'une longueur de 500 km modélisée avec les demi-taux d'expansion de 1,0 et 4,0 cm/a, un soulèvement de plus de 2 km de la croûte peut se produire sur la trace de la faille. Ce soulèvement décroît en s'éloignant de la faille sur une distance de 60 à 80 km. La viscosité de la croûte continentale inférieure et du manteau supérieur près des failles transformantes marginales est réduite par un facteur de plus de 100. En réponse au mouvement de la plaque et de la remontée de l'asthénosphère près de la crête d'expansion, l'écoulement de ce matériel de compétence affaiblie par la chaleur peut jouer aussi un rôle dans l'amincissement de la croûte continentale.Les prédictions fondées sur notre modèle thermique sont comparées aux observations géologiques et à la structure de la croûte au travers les failles transformantes marginales. Nous démontrons, particulièrement, que la géologie des failles transformantes marginales du sud-ouest de Terre-Neuve, de l'Est du Canada, et de la zone de fractures de Cape Range, Australie-Occidentale, supporte les prédictions fondées sur notre modèle thermique pour expliquer le soulèvement, l'érosion est l'amincissement de la croûte.
GEOSCAN ID93566