GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLake area and shoreline changes due to climate and permafrost-related drivers, Rankin Inlet area, Nunavut
AuteurLeBlanc, A -M; Bellehumeur-Génier, O; Oldenborger, G A; Short, N
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2019, 2020 p. 79-92 (Accès ouvert)
LiensOnline - En ligne
Année2020
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20190351
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC55K/16
Lat/Long OENS -92.3508 -92.1539 62.9206 62.8761
Sujetseaux de surface; lacs; variations du littoral; climatologie; effets climatiques; précipitation; temperature; pergélisol; glace fossile; caractéristiques périglaciaires; thermokarst; fentes de glace; déplacement; affaissement; télédétection; méthodes photogrammétriques; interprétation de photos aériennes; imagerie par satellite; travaux de prospection; eau souterraine; inondations; drainage; sediments; sédiments marins; dépôts glaciaires; sediments de contact glaciaire; tills; changement climatique; dégel du pergélisol; infrastructure; sédiments alluviaux; sédiments marins de plages; sédiments marins prélittoraux; sédiments de cônes d'épandagse proglaciaires subaquatiques; sédiments fluvioglaciaires bosselés; sédiments fluvioglaciaires; tills bosselés; moraines côtelées; tills en couverture mince et discontinue; tills en couverture continue; impact économique; hydrogéologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'environnement; géophysique; Nature et environnement; Sciences et technologie
Illustrationsgeoscientific sketch maps; time series; tables; location maps; bar graphs; satellite images; aerial photographs; photographs
ProgrammeGéosciences de changements climatiques, Infrastructure côtière
Diffusé2020 03 01
RésuméLa côte ouest de la baie d'Hudson connaît une croissance qui exige le recours à des informations sur le pergélisol en vue d'assurer la résilience des infrastructures dans un contexte de réchauffement climatique. À l'aide de photographies aériennes et d'images satellite captées de 1954 à 2017, de la géologie de surface et de données climatiques, ainsi que d'observations de terrain et de déplacements du sol à partir de données obtenues par télédétection, le potentiel des facteurs liés au climat et au pergélisol a été examiné en vue d'expliquer les changements observés dans la superficie des lacs à proximité du hameau de Rankin Inlet, au Nunavut. Bien que les variables climatiques, telles que les précipitations, expliquent en partie les changements qu'accuse le niveau de l'eau des lacs, il semble que la réaction du pergélisol au réchauffement climatique depuis 1993 soit un facteur important des changements récents du profil des rivages. Une expansion des lacs attribuée aux processus thermokarstiques dans les sédiments fins et riches en glace a été notée. Le dégel du pergélisol a probablement été provoqué par des inondations fréquentes et était accompagné de perturbations locales importantes du littoral qui ont persisté même pendant les années sèches. En revanche, dans les sédiments grossiers et pauvres en glace, l'épaississement de la couche active entraîne probablement une augmentation du stockage de l'eau sous la surface, ce qui contribue au drainage des lacs. Les années pluvieuses normales et supérieures à la moyenne ne suffisent plus pour remplir les lacs à leur maximum historique, en particulier dans le cas de lacs associés à un relief topographique élevé. L'évaluation visuelle des morphologies de rivage fournit un indicateur plus robuste de l'instabilité des lacs que ne le peut le changement de la superficie des lacs à lui seul. Le lien entre la géologie de surface et l'instabilité des lacs fournit des informations utiles sur l'évolution des conditions de pergélisol près de la surface pour la région de Rankin Inlet.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La région de Kivalliq au Nunavut connaît actuellement un important développement d'infrastructures pour lesquelles des informations sur le pergélisol sont nécessaires. Les modifications du paysage, telles que le changement du niveau d'eau des lacs, peuvent révéler d'importantes informations sur les conditions du pergélisol et sa sensibilité au changement climatique. L'étude décrite ici étudie le rôle des facteurs liés au pergélisol pour expliquer les changements observés dans la superficie des lacs près du hameau de Rankin Inlet, au Nunavut. Les méthodes utilisées comprennent des photographies aériennes et des images satellites, des données climatiques et de géologie de surface, des observations terrain et des déplacements de terrain dérivés de la télédétection. Les résultats indiquent que les variables climatiques, telles que les précipitations, sont des facteurs importants, mais que la dégradation du pergélisol, soit par l'affaissement d'un sol riche en glace ou par l'épaississement de la couche non gelée au-dessus du pergélisol, joue également un rôle important dans l'expansion ou le drainage de certains lacs. Il existe également un lien entre la géologie de surface et l'expansion ou le drainage des lacs. Par conséquent, ce lien fournit des informations utiles sur l'évolution des conditions du pergélisol près de la surface.
GEOSCAN ID321466