GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe Canadian Water Resource Vulnerability Index to Permafrost Loss (CWRVIPL)
AuteurSpence, C; Norris, M; Bickerton, G; Bonsal, B R; Brua, R; Culp, J M; Dibike, Y; Gruber, S; Morse, P D; Peters, D L; Shrestha, R; Wolfe, S A
SourceArctic Science vol. 6, no. 4, 2020 p. 437-462, https://doi.org/10.1139/as-2019-0028 (Accès ouvert)
Année2020
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20190271
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/as-2019-0028
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html
ProvinceNunavut; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Québec; Terre-Neuve-et-Labrador; Colombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario
SNRC3; 13; 14; 15; 16; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -58.0000 84.0000 50.0000
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetseaux de surface; eau souterraine; pergélisol; glace fossile; caractéristiques périglaciaires; thermokarst; effets climatiques; techniques de cartographie; effets sur l'environnement; Basses-Terres de la Baie d'Hudson; dégel du pergélisol; changement climatique; effets cumulatifs; index; gestion des risques; nord Canadien; hydrogéologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'environnement; Nature et environnement; Sciences et technologie
Illustrationsflow diagrams; tables; geoscientific sketch maps
ProgrammeGéosciences de changements climatiques, Pergélisols
Diffusé2020 05 20
RésuméCette étude a élaboré et appliqué un cadre d'évaluation de la vulnérabilité des ressources en eau pancanadiennes face au dégel du pergélisol. Les travaux de recherche à l'échelle nationale comblent une lacune importante, mais négligée, en matière d'information, car les recherches antérieures ont porté sur les processus physiques à petite échelle et les tendances circumpolaires. Le cadre a été utilisé pour élaborer l'indice canadien de vulnérabilité des ressources en eau au dégel du pergélisol (« CWRVIPT ») et cartographier l'indice dans le Nord canadien. Le CWRVIPT est un indice additif linéaire des conditions et des facteurs de stress du pergélisol, du terrain, de perturbations et du climat qui influent sur le bilan hydrique et la chimie aquatique. Les premiers résultats laissent entendre que les ressources en eau dans l'ouest des Territoires du Nord-Ouest et les basses terres de la baie d'Hudson sont les plus vulnérables au dégel du pergélisol, mais les ressources en eau des îles Banks, Victoria et Baffin sont également relativement vulnérables. Bien que les sous-indices du terrain et du pergélisol constituent la plus grande composante du CWRVIPT sur une vaste bande allant du delta du fleuve Mackenzie aux basses terres de la baie d'Hudson, le sous-indice climatique est le plus important plus au nord sur certaines parties au sud de l'archipel arctique. L'indice peut être utilisé pour déterminer les zones de vulnérabilité des ressources en eau sur lesquelles l'observation et la recherche dans le Nord canadien devraient porter.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La perte de pergélisol est omniprésente dans les régions circumpolaires du Nord. Cette perte a de profondes répercussions sur les ressources en eau, mais la réponse des systèmes hydrologiques sur de vastes étendues de terre demeure largement inconnue. Cette étude élabore et applique un cadre pour évaluer la vulnérabilité des ressources en eau pancanadiennes à la perte de pergélisol. Cela implique l'élaboration d'un indice et la cartographie des résultats dans le Nord canadien. L'indice identifie les secteurs de vulnérabilité des ressources en eau sur lesquels se concentrer et encourager l'observation et la recherche continues dans le Nord canadien.
GEOSCAN ID314932