GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTracking changes in permafrost thermal state in northern Canada
AuteurSmith, S L; Duchesne, C; Lewkowicz, A G
SourceCold Regions Engineering 2019: proceedings of the 18th International Conference on Cold Regions Engineering and the 8th Canadian Permafrost Conference,; par Bilodeau, J -P (éd.); Nadeau, D F (éd.); Fortier, D (éd.); Conciatori, D (éd.); 2019 p. 670-677, https://doi.org/10.1061/9780784482599.077
Année2019
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20190085
ÉditeurAmerican Society of Civil Engineers
Réunion18th International Conference on Cold Regions Engineering and the 8th Canadian Permafrost Conference; Québec, QC; CA; août 18-22, 2019
Documentlivre
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1061/9780784482599.077
Medianumérique; en ligne
Formatspdf (Adobe® Reader®)
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut; Colombie-Britannique
SNRC25; 26; 27; 36; 37; 38; 47; 48; 94; 95; 96; 97; 104; 105; 106; 107; 114; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -56.0000 90.0000 56.0000
Sujetspergélisol; glace fossile; regimes thermiques; températures au sol; changement climatique; forêt; dégel du pergélisol; surveillance; tendances; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'environnement; Nature et environnement
Illustrationscartes géolscientiques généralisées; graphiques; séries chronologiques; profils
ProgrammeGéosciences de changements climatiques, Pergélisols
ProgrammeProgramme du plateau continental polaire
Diffusé2019 08 08
Résumé(disponible en anglais seulement)
Ground temperatures collected in Northern Canada in the decade following the international polar year (IPY 2007-09) have been compared to the IPY baseline to assess recent change in permafrost thermal state. Since IPY, permafrost has generally warmed with greater changes in temperature (>0.5°C) occurring in colder permafrost of tundra sites than at forested sites underlain by warm permafrost. The permafrost warming over the last decade continues the trend observed in longer term records, at some sites over three to four decades. Trends in permafrost temperature are consistent with those in air temperature although other factors such as vegetation, substrate conditions, and proximity of ground temperature to 0°C are also important in explaining regional differences. Although temperature increases in warm permafrost have generally been of lower magnitude, thaw is occurring at many sites.
Sommaire(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les températures du pergélisol mesurées dans le nord du Canada en 2016-2018 sont comparées au niveau de référence établi lors de l'Année polaire internationale (IPY, 2007-09) afin de mettre à jour l'évaluation précédente réalisée en 2015. Le pergélisol a continué à se réchauffer depuis plusieurs années et a subi de plus grands changements dans le pergélisol froid de l'est et de l'extrême arctique. Bien que les températures du pergélisol chaud aient moins augmenté, on a observé un dégel du pergélisol. Le réchauffement récent est conforme à celui observé dans les enregistrements les plus longs (30 à 40 ans) disponibles pour certains sites, indiquant que le pergélisol continue à se réchauffer et à dégeler en réponse à la hausse de la température de l'air. Ces résultats sont en accord avec les évaluations du changement d'autres composantes de la cryosphère, telles que la neige, la glace de mer et les calottes glaciaires. La mesure continue de la température du pergélisol fournit des données essentielles pour améliorer les évaluations de l'impact du changement climatique et éclairer les décisions en matière d'adaptation à ces impacts
GEOSCAN ID314737