GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreObserved differences between soil and air temperature across the northern high latitudes
AuteurZhang, Y; Sherstiukov, A B; Qian, B; Kokelj, S; Lantz, T C
SourceEnvironmental Research Letters .
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20190016
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
ProgrammeScience de la télédétection spatiale, Caractérisation de la surface terrestre
Résumé(disponible en anglais seulement)
Air temperature (Ta) in the northern high latitudes is increasing twice as fast as the global average, which could have significant impacts on permafrost, infrastructure, and the huge amount of organic carbon stored in frozen soils. However, these impacts are mainly through changes in soil temperature (Ts). TS in this region is strongly mediated by snow cover, and our understanding about this effect is limited. Here we show that there is a large offset between mean Ts and Ta in low arctic and northern boreal regions across the circumpolar based on observations at 587 climate stations and boreholes across the northern high latitudes. The offset decreases both northward and southward. Correlation analysis of the time series data shows that the coupling between annual Ts and Ta is weaker, and the response of annual Ts to changes in Ta is smaller in boreal regions than in the arctic and northern temperate regions. Consequently, the inter-annual variation and the trends of annual Ts are smaller than that of Ta in boreal regions. These spatial and temporal patterns are important for assessing the impacts of climate warming and for historical climate reconstruction based on deep ground temperatures for this region.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La température de l'air aux latitudes élevées du Nord augmente deux fois plus rapidement que la moyenne mondiale, ce qui pourrait avoir des répercussions importantes sur le pergélisol, les infrastructures et l'énorme quantité de carbone organique stockée dans les sols gelés. Cependant, ces impacts sont principalement dus aux changements de température du sol. La température du sol dans cette région est fortement influencée par la couverture neigeuse, et notre compréhension de cette influence est limitée à l'échelle locale et régionale. Dans la présente étude, nous faisons état d¿un écart important entre les températures moyennes du sol et de l'air dans les régions du bas Arctique et les régions boréales du Nord de la zone circumpolaire, d'après les observations effectuées à 587 sites aux latitudes élevées du Nord. L¿écart diminue vers le nord et vers le sud. Une période d¿enneigement relativement longue conjuguée à une couverture de neige épaisse dans les régions boréales découple les températures du sol et de l'air et réduit la réponse de la température du sol. Ces résultats sont importants pour l'évaluation des impacts du réchauffement climatique et pour la reconstruction du climat historique en fonction des températures du sol en profondeur.
GEOSCAN ID314611