GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreFailure mechanism of an ancient landslide at Low, Quebec
TéléchargerTéléchargements
AuteurWang, B
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 8539, 2019, 19 pages, https://doi.org/10.4095/313557 (Accès ouvert)
Image
Année2019
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/313557
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceQuébec
SNRC31G/13
Lat/Long OENS -76.0000 -75.5000 46.0000 45.7500
SujetsHolocène; glissements de terrain; dépôts de glissement de terrain; sédiments marins; argiles marins; argiles sensibles; sols; secousses séismiques; magnitudes des séismes; levés géophysiques; levés sismiques, sol; épaisseur de la couverture meuble; essais de cisaillement; pénétromètres; resistance au cisaillement; stabilité des pentes; analyses de la stabilité des pentes; glissements de pentes; établissement de modèles; sismographes; repartition granulométrique; plasticité; analyses de limite de liquidité; pressions interstitielles; fluides des pores; antécédents géologiques; antecedents de sedimentation; antécédents tectoniques; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'ingénieur; géophysique; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; geophysical images; tables; graphs; profiles; cross-sections; models
ProgrammeRisques géologique du tremblement de terre, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2019 02 06
Résumé(disponible en anglais seulement)
This Open File presents a geotechnical study of a Champlain Sea clay landslide near the municipality of Low, Quebec. The landslide is one of 12 landslides identified from previous studies to have been triggered by an earthquake about 1020 cal yr BP. Geotechnical studies were conducted to investigate the failure mechanism of the landslide. This is one of three landslides investigated for the purpose of estimating the minimum magnitude of the earthquake. Field tests were conducted in and around the landslide zone. Micro-seismic surveys at 27 locations indicate the sediment thickness ranging from 10 m to 44 m below the current surface. Cone Penetrometer Tests (CPT) at four locations confirmed the micro-seismic measurements to be fairly accurate. The CPT tip resistance data were calibrated with field Vane Shear Test (VST) results. The soil peak undrained shear strength (Cu) is found to correlate with depth (H) from the original Champlain Sea surface as Cu = 28 + 1.42H. The test results and other information indicate that the 1020 cal yr BP landslide likely occurred inside a larger landslide zone of a much older age. The landslide is likely a flake type failure based on the data collected and by comparison with other cases. A slope model is constructed for stability analysis to determine the threshold ground acceleration required to trigger the failure. The resulting minimum horizontal ground acceleration is 0.19 g.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ce dossier public documente les études géotechniques détaillées d'un ancien glissement de terrain près de Low, au Québec. Le glissement de terrain est l'un des trois glissements de terrain étudiés dans la région d'Ottawa-Gatineau. Les glissements de terrain ont été provoqués par un tremblement de terre il y a environ mille ans. Le but de l'étude est d'estimer le secouement minimum requis pour déclencher les glissements de terrain. Les informations sont ensuite utilisées pour calculer la magnitude minimale du séisme. L'objectif ultime est de comprendre la sismicité préhistorique de la région. Les détails des deux autres études sur les glissements de terrain ont été rapportés séparément. Ce dossier ouvert présente les résultats du site Low. Les essais sur le terrain ont permis de reconstruire la pente pour l'analyse de la stabilité. L'analyse indique une accélération minimale au sol de 0,19 g requise pour déclencher le glissement de terrain faible. Le résultat est cohérent avec d'autres observations dans la région.
GEOSCAN ID313557