GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDinoflagellate cyst production in the Cariaco Basin: a 12.5 year-long sediment trap study
AuteurBringué, M; Pospelova, V; Tappa, E J; Thunell, R C
SourceProgress in Oceanography vol. 171, 2018 p. 175-211, https://doi.org/10.1016/j.pocean.2018.12.007
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20180277
ÉditeurElsevier BV
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.pocean.2018.12.007
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf (Adobe® Reader®); xlsx (Microsoft® Excel®)
ProvinceRégion extracotière
Lat/Long OENS -66.2500 -64.0000 11.2500 10.0000
Sujetsorganismes marins; taxonomie; sédiments marins; milieu sédimentaire; sedimentation; océanographie; réseaux de circulation de l'eau; géochimie de l'eau de mer; Dinoflagellés; microbiologie; géologie marine; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; sédimentologie; géochimie
Illustrationslocation maps; geoscientific sketch maps; tables; time series; pie charts; graphs; photomicrographs; bar graphs
ProgrammeBassin de Sverdrup de l'ouest de l'Arctique, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2018 12 13
Résumé(non publié)
La variabilité saisonnière et interannuelle de la production de kystes de dinoflagellés a été évaluée à l'aide d'une série chronologique de pièges à sédiments longue de 12,5 années dans le Bassin de Cariaco (Mer des Caraïbes méridionale). Cette étude constitue la plus longue série chronologique de ce type publiée à ce jour, permettant une robuste caractérisation de la production de chaque taxon de kystes de dinoflagellés ainsi que pour les principaux groupes phytoplanctoniques et (micro) zooplanctoniques au site d'étude. La production de kyste est interprétée dans le contexte des propriétés physico-chimiques mesurées in situ au site de mouillage (reflétant principalement une remontée saisonnière) et en tenant compte des interactions potentielles avec d'autres composantes majeurs du réseau trophique pélagique (diatomées, ciliés, copépodes, etc.).
La série chronologique comprend plus de 300 échantillons de pièges à sédiments, représentant chacun environ 14 jours de sédimentation, recueillis à la station CARIACO entre le 8 novembre 1996 et le 19 mai 2009. Les flux de masse de silice biogénique, de carbonate de calcium et de carbone organique reflètent la saisonnalité et l'intensité de l'upwelling saisonnier qui apporte des eaux plus froides et riches en éléments nutritifs vers la surface, favorisant la productivité primaire et l'exportation de particules biogènes vers les profondeurs. A l'échelle saisonnière, la production de kystes de dinoflagellés est étroitement liée à la force de l'upwelling, avec des flux de kystes plus élevés systématiquement observés sous des conditions de remontée active (moyenne de 50,5 × 103 kystes m-2 jour-1) par rapport aux intervalles de remontée non-actifs (29,0 × 103 kystes m-2 jour-1). La variabilité interannuelle se caractérise par une forte augmentation de la production de kystes observée au cours des quatre dernières années de la série chronologique (2006-2009) et par des flux minimaux enregistrés au cours des années 1998 et 1999, à la suite du El Niño marqué de 1997-1998.
Les assemblages de kystes dinoflagellés sont dominés par Brigantedinium spp. (59,1%), accompagnés d'Echinidinium delicatum (10,8%), de Bitectatodinium spongium (8,4%), de 'Spiny brown type A' (2,9%) et d'Echinidinium spp. (2,4%). Les kystes produits par les dinoflagellés autotrophes et hétérotrophes répondent tous deux généralement positivement aux remontées d'eau dans le bassin. La plupart des taxons de kystes sont associés à des conditions d'upwelling actives (par exemple, Bitectatodinium spongium, Brigantedinium spp., Echinidinium delicatum, Quinquecuspis concreta, Selenopemphix quanta, 'Spiny brown type C'), certains présentant des flux plus élevés dans des conditions de stockage actives mais faibles (par exemple, Echinidinium granulatum) , Echinidinium spp., kyste de P. fukuyoi, 'Spiny brown type A'). D'autres taxons de kystes ont tendance à être plus abundants au début des conditions de remontée (par exemple, Echinidinium aculeatum, kyste de Protoperidinium stellatum) ou après des intervalles de remontée actifs (par exemple, Lejeunecysta marieae, Selenopemphix nephroides). La réponse détaillée de chaque taxon de kyste de dinoflagellé à la variabilité environnementale est présentée sous la forme d'un atlas, fournissant des microphotographies et détaillant la production mensuelle globale, la contribution à l'assemblage total ainsi que la production de kystes sur les 12,5 années de la série chronologique.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette étude documente la production de kystes de dinoflagellés dans le Bassin de Cariaco (au large du Venezuela) dans la plus longue série chronologique de pièges à sédiments publiée à ce jour. Les dinoflagellés constituent un groupe divers de protistes aquatiques composé d'espèces qui se développent dans des conditions spécifiques. Les kystes qu'ils produisent, accumulés dans les sédiments, sont utilisés comme indicateurs paléo-environnementaux. Le but de cette étude est de calibrer les signaux environnementaux encodés par chaque espèce de dinoflagellés en déterminant leur écologie propre, par exemple en termes de tolérance à la température et de sources de nourriture. La production détaillée de chaque espèce est documentée sur 12,5 ans et la réponse de chaque espèce aux changements environnementaux (par exemple, les phases de remontée d'eaux profondes, les événements El Niño) est détaillée. Cette solide série de données servira de référence pour l'interprétation des assemblages fossiles trouvés dans les sédiments quaternaires (et au-delà) dans le monde.
GEOSCAN ID313074