GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreQuantifying exposure of linear infrastructures to earthquake-triggered transverse landslides in permafrost thawing slopes
AuteurDadfar, B; El Naggar, M H; Nastev, M
SourceCanadian Geotechnical Journal vol. 54, no. 7, 2017 p. 1002-1012, https://doi.org/10.1139/cgj-2017-0076
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20182371
ÉditeurCanadian Science Publishing
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cgj-2017-0076
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetspergélisol; glace fossile; secousses séismiques; glissements de terrain; stabilité des pentes; glissements de pentes; sols; pressions interstitielles; déformation; modèles; simulations par ordinateur; magnitudes des séismes; Infrastructure; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'ingénieur; géophysique
Illustrationsschematic representations; tables; graphs; flow diagrams; diagrams
ProgrammeEvaluation quantitiative du risque, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2017 02 21
RésuméLes secousses sismiques peuvent causer de l'instabilité des pentes déjà relativement stable dans le pergélisol de terrains. En outre, la fonte des glaces est rapide en cas de faible perméabilité des sols fins ce qui peut mener à accumuler l'excès de pression de l'eau interstitielle et provoquer une instabilité dans les pentes, même à de petits angles. Cette étude traite le risque d'instabilité des pentes au détachement de la couche active (« ALD ») et développe un cadre d'évaluation systématique des risques actuels et futurs pour les infrastructures linéaires telles que les pipelines, les ponts et les routes traversant les régions de pergélisol. Les pentes douces, avec pente moyenne de 7°, sont considérées dans cette étude comme étant les plus représentatives des conditions réelles sur le terrain. Le risque de séisme déclenché par ALD est quantifié de façon analytique. Des statistiques morphologiques de technologies de pointe ALD du Nord canadien sont combinées avec les analyses de stabilité sismique pour déterminer (i) la probabilité de l'exposition d'infrastructure linéaire à des déformations du sol permanent (« PGD ») causé par ALD, et (ii) l'étendue du potentiel de PGD que l'infrastructure linéaire puisse subir. La technique de Monte-Carlo est appliquée pour simuler et évaluer la sensibilité du modèle à des paramètres tels que l'ampleur du séisme et la distance de la source au site. Les conclusions de cette étude peuvent être utilisées pour évaluer la vulnérabilité des infrastructures linéaires exposées au risque ALD.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les secousses sismiques peuvent causer une instabilité de la pente dans des terrains autrement relativement stables du pergélisol. Cette étude aborde l'instabilité de la pente et élabore des méthodes standardisées d'évaluation des risques. Les résultats de cette étude peuvent être utilisés pour évaluer la vulnérabilité des infrastructures linéaires telles que les pipelines, les routes et les ponts exposés aux glissements de terrain provoqués par un séisme.
GEOSCAN ID310951