GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreFrom solar maximum to solar minimum: a look at 11 years of global total electron content
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurGhoddousi-Fard, R
SourceGéomatique Canada, Dossier public 43, 2018, 11 pages, https://doi.org/10.4095/308445 (Accès ouvert)
Année2018
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/308445
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-180.0000 180.0000 90.0000 -90.0000
Sujetscycles solaires; ionosphère; satellites; corrélation; analyses statistiques; magnétisme; champ magnétique; variations de latitude; système de positionnement global; géophysique; géomathématique
Illustrationstables; time series; graphs
ProgrammeLevés géodésiques, Système canadien de référence spatiale
Diffusé2018 07 17
Résumé(disponible en anglais seulement)
The International GNSS Service final global maps of Total Electron Content (TEC) from 2000 to the end of 2010 have been analyzed. This period covers the last sunspot cycle, including its highest and lowest ionospheric activity periods, as well as the first year of the current cycle. Global and latitudinal statistics of TEC over this period are derived and presented. Strong correlation between daily international sunspot numbers and daily mean TEC can be seen in the data sets studied.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Des cartes de contenu électronique total (TEC) de l'ionosphère générées à partir de données de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) sont utilisés pour améliorer la qualité des applications de positionnement en simple fréquence. Ces cartes peuvent également être utilisées, parmi plusieurs autres sources de données, pour des études en météo spatiale dans des applications telles que les prévisions et la modélisation empirique. Dans cette étude, 11 années de cartes de TEC mondiales provenant de l'IGS, du début de l'année 2000 à la fin de 2010, ont été utilisés pour une analyse statistique. Cette étude donne un aperçu quantitatif clair des valeurs de TEC et leurs variantes, pour considération dans les domaines de la navigation et de la météorologie spatiale.
GEOSCAN ID308445