GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEarly Triassic development of a foreland basin in the Canadian high Arctic: implications for a Pangean Rim of Fire
AuteurHadlari, T; Dewing, K; Matthews, W A; Alonso-Torres, D; Midwinter, D
SourceTectonophysics vol. 736, 2018 p. 75-84, https://doi.org/10.1016/j.tecto.2018.04.020
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20180047
ÉditeurElsevier
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.tecto.2018.04.020
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html; xlsx
ProvinceNunavut
SNRC49B; 49C; 49F; 49G; 59; 69; 79A; 79D; 79E; 79H; 340B/03; 340B/04; 340B/05; 340B/06; 340B/11; 340B/12; 340B/13; 340B/14; 340C/03; 340C/04; 340C/05; 340C/06; 340C/11; 340C/12; 340C/13; 340C/14; 560A; 560B; 560C; 560D
Lat/Long OENS-108.0000 -84.0000 82.0000 76.0000
Sujetsbassins sédimentaires; evolution du bassin; évolution tectonique; cadre tectonique; marges plaques; antecedents de sedimentation; volcanisme; affaissement; arcs magmatiques; orogénies; subduction; zones de subduction; décrochement horizontal; soulèvement de la croûte; modèles tectoniques; établissement de modèles; minéraux détritiques; zircon; origine; régions émettrices; datation radiométrique; datation au uranium-plomb; analyse par spectromètre de masse; géochimie de l'hafnium; lithostratigraphie; zones tectonostratigraphiques; géologie du substratum rocheux; lithologie; roches sédimentaires; grès; mudstones; schistes; roches ignées; roches volcaniques; cendre volcanique; bentonite; corrélations stratigraphiques; Bassin de Sverdrup ; Laurentie; Formation d'Awingak ; Formation d'Heiberg ; Formation de King Christian ; Formation de Skybattle ; Formation de Barrow ; Formation de Pat Bay ; Formation de Murray Harbour ; Formation de Roche Point ; Formation de Blind Fiord ; Formation de Bjorne ; Formation de Lindstrom ; Formation de Trold Fiord ; Formation de Degerbols ; Terrane de Yukon-tanana; tectonique; stratigraphie; géochronologie; Phanérozoïque; Mésozoïque; Trias; Paléozoïque; Permien
Illustrationsgeoscientific sketch maps; location maps; stratigraphic charts; stratigraphic sections; graphs; tables; photographs; photomicrographs; stratigraphic cross-sections
ProgrammeTerrane Pearya, Ellesmere nord de l'ouest de l'Arctique, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2018 04 26
Résumé(non publié)
Subséquemment à la réunion de la Laurasie et du Gondwana pour former la Pangée, des modèles tectoniques du Trias révèlent l'existence d'une système d'arcs encerclant appelé «cercle de feu de la Pangée». Dans le présent article, nous montrons que la stratigraphie du bassin de Sverdrup de l'Arctique canadien ainsi que la provenance des zircons détritiques qui s'y sont déposés au Trias précoce sont davantage compatibles avec un dépôt dans un bassin d'avant-pays d'arrière-arc. Le volcanisme au Permien tardif et au Trias précoce a été accompagné de taux de subsidence relativement élevés menant à une sous-alimentation du bassin, avec des apports volcaniques en provenance d'un arc magmatique situé au nord-ouest. Le bassin caractérisé surtout par des conditions de sous-alimentation sédimentaire s'est maintenu tout au long du Trias moyen et tardif et a recueilli des apports quasi continus de cendres volcaniques qui se traduisent par des bentonites dans la succession à la bordure nord-ouest du bassin. À la toute fin du Trias, nous supposons que la diminution de la subsidence et un apport important de sédiments de la taille des sables associé à l'exhumation de l'arc a mené au remplissage du bassin à la fin d'un cycle orogénique. En tenant compte des autres indices qui rendent compte d'une activité volcanique d'arc au Trias précoce le long de la marge occidentale de la Laurentie, nous proposons que la configuration du cercle de feu pangéen a existé tout au long du Trias. Cette configuration proposée représente l'anneau de zones de subduction externes que certains modèles invoquent comme condition nécessaire à la rupture de supercontinents comme la Pangée.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
De nouvelles données provenant de la recherche sur le terrain GEM2 sont utilisées pour déterminer le mécanisme causal de la formation du bassin de Sverdrup dans l'Extrême-Arctique dans le Permien-Trias. Nous réinterprétons le Sverdrup comme un bassin d'avant-pays qui s'est formé derrière un arc magmatique, tout comme les Andes modernes.
GEOSCAN ID308239