GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreConceptual hydrogeological model of the Yonge Street Aquifer, south-central Ontario: a glaciofluvial channel-fan setting
AuteurGerber, R E; Sharpe, D R; Russell, H A J; Holysh, S; Khazaei, E
SourceQuaternary geology of southern Ontario and applications to groundwater understanding/Géologie quaternaire du sud de l'Ontario et applications à l'hydrogéologie; par Russell, H A J (éd.); Arnaud, E (éd.); Bajc, A F (éd.); Sharpe, D R (éd.); Canadian Journal of Earth Sciences vol. 55, no. 7, 2018 p. 730-767, https://doi.org/10.1139/cjes-2017-0172
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20180045
ÉditeurCanadian Science Publishing
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cjes-2017-0172
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf (Adobe® Reader®); html; xlsx (Microsoft® Excel®)
ProvinceOntario
SNRC30M/13; 30M/14; 31D/03; 31D/04
Lat/Long OENS -79.7000 -79.1833 44.2167 43.8667
Sujetsressources en eau souterraine; aquifères; régimes des eaux souterraines; écoulement de la nappe d'eau souterraine; établissement de modèles; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; tills; moraines; sables; graviers; boues; argiles; cônes alluviaux; chenaux; gîtes en forme de traînée; eskers; interpretations sismiques; profils sismiques; unités hydrostratigraphiques; analyses de faciès; structures sédimentaires; perméabilité; transmissivité; analyses hydrauliques; niveaux des eaux souterraines; géologie du substratum rocheux; puits d'eau; trous de mine; milieu sédimentaire; nappe phréatique; surfaces potentiométriques; utilisation de l'eau; antécédents géologiques; Till de Newmarket ; Moraine d'Oak Ridges ; Formation de Thorncliffe ; Till d'Halton ; sédiments fluvioglaciaires; sédiments glaciolacustres; Approvisionnement en eau; hydrogéologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; stratigraphie; géophysique; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire; Paléozoïque; Ordovicien; Cambrien
Illustrationsgeoscientific sketch maps; stratigraphic charts; 3-D models; stratigraphic cross-sections; location maps; tables; seismic profiles; lithologic sections; photographs; correlation sections; models; plots; time series; hydrographs
ProgrammeCaractéristiques d'aquifères et support cartographique, Géoscience des eaux souterraines
Diffusé2018 07 05
RésuméL'aquifère de la rue Yonge (ARY), dans la région du Grand Toronto du centre-sud de l'Ontario, est un aquifère prolifique utilisé pour l'approvisionnement municipal. Il est considéré comme étant constitué de sable et de gravier chenalisés reliés à une vallée creusée dans le substrat rocheux. Malgré des travaux considérables, le modèle conceptuel fondamental pour l'ARY n'est pas bien établi ou documenté. Un modèle conceptuel de l'aquifère revu à la lumière de données de haute qualité est présenté. Des profils sismiques définissent la géométrie de la stratigraphie régionale comprenant quatre unités distinctes, à savoir : le substrat rocheux, les sédiments inférieurs, le till de Newmarket et des sédiments de la moraine d'Oak Ridges (MOR). Les données sismiques révèlent deux générations de chenaux d'orientation approximativement nord-sud, soit des chenaux plus vieux sous le till de Newmarket dans les sédiments inférieurs (appelés chenaux de Thorncliffe) et des chenaux associés à la MOR (appelés chenaux de MOR) creusés dans le till de Newmarket et les sédiments inférieurs. L'ARY est interprété comme occupant un chenal de Thorncliffe, étant possiblement relié verticalement à des chenaux de MOR plus jeunes et, latéralement, à des sédiments inférieurs entre des chenaux. Les dépôts des chenaux de Thorncliffe présentent des séquences à granulométrie décroissante vers le haut allant de gravier grossier à du sable à des lits d'argile rythmiques interprétés comme ayant été déposés dans un complexe de chenal - esker - cône subaquatique. Le faciès argileux supérieur des chenaux de Thorncliffe et le till de Newmarket sus-jacent tiennent lieu d'aquitard supérieur. Le modèle conceptuel pour l'ARY s'appuie sur une bonne compréhension des changements de faciès dans la Formation de Thorncliffe. Les dépôts présentant la plus grande perméabilité se trouvent dans des séquences de gravier et de sable pouvant atteindre 80md'épaisseur à la base des chenaux de Thorncliffe, leur transmissivité allant de 1500 m2/jours à 4500 m2/jours. La réaction du niveau phréatique au pompage municipal confirme la connexion le long du chenal et une faible réaction hydraulique latéralement. Les chenaux de Thorncliffe sont interprétés comme faisant jusqu'à 20 km de long sur environ 2 km de large.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'aquifère de la rue Yonge (YSA) dans la région du grand Toronto est un aquifère d'approvisionnement municipal prolifique qui fournit de l'eau à environ 250 000 habitants. Il a été considéré comme du sable et graviers contenus dans une vallée enfouie. Malgré un travail considérable, y compris la modélisation de l'écoulement des eaux souterraines, le cadre géologique et hydrogéologique du YSA n'est toujours pas bien développé et documenté. Sur la base de données de haute qualité, des modèles conceptuels géologiques et hydrogéologiques révisés du système aquifère sont présentés. Les profils sismiques à haute résolution définissent la géométrie de la stratigraphie régionale avec quatre unités sismiques distinctes: le substratum rocheux, les sédiments inférieurs, le till de Newmarket et la moraine d'Oak Ridges. Les aquifères clés de la région sont des chenaux orientés NS liés aux inondations de l'âge glaciaire. Les chenaux consistent à affiner les transitions vers le haut du gravier grossier, au sable, à des rythmites boueuses. Une couche de sédiments boueux recouvre et protège ainsi le YSA.
GEOSCAN ID308218