GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTunnel detection using vibrating and impulsive seismic sources with a landstreamer
AuteurPugin, A J -M; Brewer, K; Cartwright, T; Sargent, S L
SourceSEG18, expanded abstracts and technical program; Society of Exploration Geophysicists, Technical Program, Expanded Abstracts 2018, 2018 p. 2667-2671, https://doi.org/10.1190/segam2018-2995013.1
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20180021
ÉditeurSociety of Exploration Geophysicists
RéunionSEG 2018 Annual Meeting; Ahaheim, California; US; Octobre 14-18, 2018
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1190/segam2018-2995013.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetslevés géophysiques; levés sismiques, sol; levés de reflexion sismiques; ondes sismiques; sédiments marins; argiles marins; élimination des déchets; mines; exploitation de la houille; mines; instruments d'observation; méthodologie; sédiments alluviaux; géophysique; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'ingénieur
Illustrationsphotographs; seismic profiles
ProgrammeCaractéristiques d'aquifères et support cartographique, Géoscience des eaux souterraines
Diffusé2018 01 01
Résumé(Sommaire disponible en anglais seulement)
We present the results of two surveys showing that shear wave seismic reflection can image a sewage tunnel buried at 17 m in marine clay, and coalmine tunnels close to the bedrock surface beneath about 30 m of recent fluvial sediments. The SH shear wave seismic reflection method provides outstanding diffraction features only visible with transverse horizontal sources and recording capacities (H2,H2). These data were acquired using an impulsive or a broader band vibrating source coupled with a landstreamer. The use of SV vertical shear and PP compressive waves extracted from data acquired with vertical vibrating source and receiver mode (V,V) did not give satisfying results for locating tunnels in these environments.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Nous présentons les résultats de deux levés montrant que la réflexion sismique des ondes de cisaillement peut imager un tunnel d'eaux usées enterré à 17 m dans l'argile marine et des tunnels de mines de charbon près de la surface du substrat rocheux sous environ 30 m de sédiments fluviatiles récents. La méthode de réflexion sismique par onde de cisaillement SH fournit des caractéristiques de diffraction exceptionnelles uniquement visibles avec des sources transversales horizontales et des capacités d'enregistrement (H2, H2). Ces données ont été acquises en utilisant une source vibrante à large bande et impulsive couplée à un streamer terrestre. L'utilisation de cisaillement vertical SV et d'ondes de compression PP extraites de données acquises avec la source de vibration verticale et le mode récepteur (V, V) n'a pas donné de résultats satisfaisants pour localiser les tunnels dans ces environnements.
GEOSCAN ID308159