GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDiscovering the next generation of porphyry Cu deposits in glaciated landscapes
AuteurPlouffe, A; Kobylinski, C; Hattori, K; Ferbey, T
SourceResources for Future Generations 2018, Vancouver, Canada, technical program; 1733, 2018 p. 1
LiensOnline - En ligne (pdf, 79 KB)
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170388
ÉditeurAssociation géologique du Canada
RéunionRFG 2018 - Resources for Future Generations; Vancouver, BC; CA; 16-21 juin 2018
Documentsite Web
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsgisements minéraux; gisements porphyriques; cuivre; prospection minière; méthodes d'exploration; exploration de dépôts glaciaires; dépôts glaciaires; tills; dispersion des sédiments; profils de dispersion; géochimie du till; analyses minéralogiques; magmatisme; altération; géochimie du cerium; etudes isotopiques; zircon; chalcopyrite; épidote; zonation minéralogique; inclusions; traînées de dispersion; géologie économique; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie; minéralogie
ProgrammeSystèmes porphyriques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-5)
Diffusé2018 06 01
Résumé(non publié)
Les gisements de cuivre porphyriques qui seront découverts dans l'avenir ne seront vraisemblablement pas situés à la surface. Dans les terrains anciennement englacés où les affleurements sont rares, ces gisements seront vraisemblablement enfouis sous une couverture de sédiments non consolidés. Nous avons complété des études des empreintes géochimiques et minéralogiques dans le till de quatre gisements de cuivre porphyriques en Colombie-Britannique (Canada) afin de mettre au point des méthodes d'exploration dans les terrains anciennement englacés. Des traînées de dispersion dans le till, définies par la géochimie (p. ex. Cu) de la matrice et l'abondance de chalcopyrite, s'étendent sur plusieurs kilomètres en aval glaciaire de ces quatre gisements. Les résultats révèlent qu'aux endroits où la minéralisation cuprifère était exposée à l'érosion glaciaire, la géochimie et la minéralogie du till reflètent la présence des zones minéralisées. Afin d'améliorer la découverte de gisements recouverts de sédiments et les minéralisations profondément enfouies non exposées à l'érosion glaciaire, nous mettons à l'essai différents minéraux magmatiques et minéraux d'altération comme possibles indicateurs de minéralisations de cuivre porphyriques. Notre objectif est d'étudier la composition de minéraux reliés aux minéralisations et de cartographier l'abondance et la détectabilité de ces minéraux dans le till. Des études antérieures ont montré que des rapports Ce4+/Ce3+ élevés dans le zircon magmatique indiquent des conditions oxydantes favorables à la formation de gisements porphyriques. Par exemple, le zircon tiré des roches minéralisées au gisement porphyrique de Cu-Mo de Gibraltar, à l'intérieur de la phase Mine du batholite de Granite Mountain (Trias tardif), a livré des valeurs plus élevées (>200) du rapport Ce4+/Ce3+ par rapport aux phases non minéralisées (env. 100). Des grains de zircon qui indiquent des conditions magmatiques oxydées ont été identifiés dans le till à moins de 1 km en aval glaciaire de minéralisations économiques à ce site. La forte abondance d'épidote dans le till à proximité de minéralisations de cuivre porphyriques est un élément significatif aux quatre sites d'étude. Au gisement Gibraltar, la composition de l'épidote dans le till et dans le substratum rocheux laisse croire que l'épidote présente en forte abondance dans le till à proximité des minéralisations provient probablement de la zone de contact de l'intrusion avec les roches environnantes. Cette conclusion est fondée sur le contenu en ÉTR, la zonation de Fe et les inclusions dans l'épidote.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette affiche présentera de nouveaux résultats de recherche sur la composition de minéraux spécifiques. Ces travaux nous permettront de découvrir des gîtes cuprifères qui ne sont pas exposés à la surface. L'objectif est de pouvoir identifier les minéraux avec une composition diagnostique d'une minéralisation cuprifère dans le sédiment glaciaire. La présence de ces minéraux pourrait être un indice de minéralisation enfouie sous le sédiment glaciaire.
GEOSCAN ID308094