GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMultifaceted re-analysis of the enigmatic Kitimat slide complex, Canada
AuteurStacey, C D; Lintern, D G; Enkin, R J
SourceSedimentary Geology vol. 369, 2018 p. 46-59, https://doi.org/10.1016/j.sedgeo.2018.01.006
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170379
ÉditeurElsevier
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.sedgeo.2018.01.006
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf (Adobe® Reader®); html; docx (Microsoft® Word®)
ProvinceColombie-Britannique
SNRC103H/15NE; 103I/02SE
Lat/Long OENS-128.7167 -128.6167 54.0167 53.9167
Sujetsmilieux marins; glissements de terrain; dépôts de glissement de terrain; tsunami; interprétations géophysiques; levés acoustiques marins; bathymétrie; interpretations sismiques; levés de reflexion sismiques; carottes de sédiment marin; datations radiométriques; datations au radiocarbone; datations au C-14; etudes isotopiques; plomb; antecedents de sedimentation; morphologie; établissement de modèles; déformation; dorsales sous-marines; trajectoires d'écoulement; configurations lit; cisaillement; pression; cônes sous-marins; rigoles; érosion; buttes; analyse de carottes; lithofaciès; structures sédimentaires; diagraphie de densité compensée; analyses stratigraphiques; Holocène; Holocène; géologie marine; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'ingénieur; géophysique; géochronologie; stratigraphie; sédimentologie; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; geoscientific sketch maps; tables; seismic profiles; photographs; images; lithologic sections; core logs; correlation sections; profiles; models; schematic representations
ProgrammeRisques géo marines, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2018 02 02
Résumé(non publié)
Les glissements de terrain sous-marins répétés sont difficiles à étudier en raison de la tendance des glissières subséquentes à détruire les dépôts précédents. Les lames répétitives sont communes dans les deltas de la tête des fjords où de grandes quantités de sédiments sont concentrées dans les vallées étroites. Cette étude examine un dépôt de glissements associé au delta de Kitimat sur la côte ouest du Canada qui a été associé aux glissements de terrain tsunamigènes en 1974 et 1975. Pour la première fois, nous intégrons la bathymétrie multifaisceaux à un ensemble de données à multiples facettes. des carottes pour examiner l'histoire des glissements sous-marins dans le delta de Kitimat. Sur la base d'une analyse morphologique et d'une modélisation par âge utilisant des données 210Pb et 14C, nous déterminons que la morphologie de surface complexe du lobe est constituée d'au moins deux grands dépôts glissants qui atteignent 5 km du delta: événement survenu 623 ± 83 cal BP (95%). Nous démontrons que les dépôts glissants peuvent être différenciés en fonction de la morphologie de surface et du caractère acoustique. Ceci est confirmé par la modélisation de l'âge. La glissade de 1975 a entraîné un écoulement qui a traversé le fond marin, créant une compression et une translation le long d'un plan de cisaillement basal entraînant une déformation profonde et une surface caractérisée par des crêtes de pression. L'événement de 623 ± 83 cal BP a entraîné une grande quantité de glissements de blocs qui ont envahi l'ancien fond marin et ont été transportés à plus de 5 km du front du delta. Plusieurs événements enfouis sont observés en profondeur, dont l'un s'est produit en 2592 ± 84 cal BP et semble être du même ordre de grandeur que l'événement de 1975 montrant des caractéristiques acoustiques très similaires. En ce qui concerne les implications de danger, nous montrons que des glissements de terrain sous-marins de tailles variables ont naturellement eu lieu sur ce delta au cours des derniers milliers d'années.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les glissements de terrain sous-marins répétés sont difficiles à étudier en raison de la tendance des glissières subséquentes à détruire les dépôts précédents. Les lames répétitives sont communes dans les deltas de la tête des fjords où de grandes quantités de sédiments sont concentrées dans les vallées étroites. Cette étude examine un dépôt de glissements bien connu associé au delta de Kitimat sur la côte ouest du Canada qui a été lié à des glissements de terrain tsunamigènes en 1974 et 1975. En utilisant une nouvelle technologie acoustique, nous réexaminons l'histoire des glissements sur le delta de Kitimat. Grâce à la datation radiométrique des carottes de sédiments, nous démontrons qu'il existe une histoire beaucoup plus longue de grands glissements de terrain que ce qui était auparavant compris. Deux diapositives plus anciennes sont apparues il y a environ 673 et 2642 ans qui étaient toutes deux de taille comparable à l'événement de 1975 qui a déclenché un tsunami. Nous décrivons les styles de dépôt des différentes lames. Les implications du danger de cette étude sont que de grandes glissements sont produits naturellement sur ce delta au cours des derniers milliers d'années
GEOSCAN ID308050