GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReconnaissance surficial geology, Koignuk River, Nunavut, NTS 76-O south
TéléchargerTéléchargements
AuteurKerr, D E
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 354, 2018, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/306636
Année2018
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/306636
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/125,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 13 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est reliée à Geological Survey of Canada; (2016). Surficial geology, Koignuk River, Nunavut, NTS 76-O north and part of NTS 77-A southwest, Commission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada no. 227, éd. prelim., Surficial Data Model v.2.1 conversion
Liensreadme
Formatspdf (Adobe® Reader®); rtf; gdb (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); shp (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); xml (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); mxd (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x)
ProvinceNunavut
SNRC76O/01; 76O/02; 76O/03; 76O/04; 76O/05; 76O/06; 76O/07; 76O/08
Lat/Long OENS-108.0000 -106.0000 67.5000 67.0000
Sujetsneige; pergélisol; caractéristiques périglaciaires; polygones de fente de glace; sol à figure géométrique; dépôts postglaciaires; dépôts organiques; tourbe; tourbières aligotrophes; colluvions; éboulis; dépôts de glissement de terrain; alluvions; cônes alluviaux; terrasses; sédiments marins; dépôt deltaïque; dépôts littoraux; plages soulevées; dépôts résiduels; dépôts glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; dépôts glaciomarins; crêtes de plage; dépôts fluvioglaciaires; cônes alluviaux; sediments de contact glaciaire; buttes; eskers; tills; rainures glaciaires; plaines de till; drumlinoïdes; affouillements glaciaires; affouillement; kettles; chenaux d'eau de fonte; trajectoires d'écoulement; paléodrainage; moraines; roches moutonnées; kames; stries glaciaires; écoulement glaciaire; directions des mouvements de la glace; sables; graviers; silts; argiles; blocs; escarpements; antecedents glaciaires; glaciation; Wisconsinien; déglaciation; changements du niveau de la mer; variations du littoral; milieu sédimentaire; Calotte glaciaire Laurentide; neige pérenne; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; index maps; aerial photographs
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammePergélisols, Géosciences de changements climatiques
Image
Diffusé2018 05 14
RésuméLa région cartographique de Koignuk River Sud est caractérisée par de grands affleurements du substratum rocheux, ainsi que par des unités isolées de dépôts marins en placages ou en nappes dans des basses terres côtières. Des unités discontinues de till en placages ou en nappes, ainsi que des complexes fluvioglaciaires d'eskers et les chenaux d'eau de fonte associés, généralement de direction nord-ouest, sont plus répandus dans les régions de l'est. Au Wisconsinien supérieur, l'Inlandsis laurentidien a produit de l'érosion et laissé des dépôts dans la région. La direction nord-ouest de la principale phase d'écoulement glaciaire est parallèle à celle définie par les reliefs formés par l'écoulement de la glace à l'échelle régionale. Dans les régions côtières, de rares reliefs de direction ouest ont été formés par l'écoulement de la glace dans les stades tardifs d'ablation de l'inlandsis lors de la déglaciation. Des étendues importantes du substratum rocheux n'ont été que peu ou pas couvertes par le dépôt de till, alors que d'autres ont vu clairement leur couverture de till être érodée par l'eau de fonte lors de la déglaciation. La majeure partie de la région au-dessous d'une altitude d'environ 200 à 210 m a été inondée par la mer postglaciaire. Les sédiments marins se rapportent à des plages littorales d'étendue limitée et des sédiments extracôtiers, à des surfaces de till vanné et à des deltas marins ou glaciomarins isolés.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La carte représente les matériaux de surface et les formes connexes du relief, laissés par le retrait des derniers glaciers. La géologie des formations superficielles est fondée sur l'interprétation de photos aériennes et travaux historiques limités de terrain. Les travaux ont été entrepris afin d'offrir de nouvelles connaissances géologiques et une meilleure compréhension de la répartition, de la nature et de l'histoire glaciaire des matériaux superficiels. Ils contribuent à l'efficacité de la prospection minérale et soutiennent le processus de prise de décisions éclairées pour la mise en valeur des ressources et l'utilisation des terres.
GEOSCAN ID306636