GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGlacial dispersal-trains in North America. Part 2: interpretation
AuteurRussell, H A J; Cummings, D I
SourceRFG 2018 - Resources for Future Generations, abstract volume; 1996, 2018 p. 1
LiensOnline - En ligne (pdf, 83 KB)
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170368
ÉditeurInternational Union of Geological Sciences
RéunionRFG 2018 - Resources for Future Generations; Vancouver, BC; CA; 16-21 juin 2018
Documentlivre
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est reliée Russell, H A J; Cummings, D I; (2018). Glacial dispersal-trains in North America. Part 1: description, RFG 2018 - Resources for Future Generations, abstract volume
Formatspdf
ProvinceCanada; Colombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -52.0000 90.0000 40.0000
Sujetsdépôts glaciaires; tills; sables; elements glaciaires; topographie glaciaire; drumlins; antecedents glaciaires; glaciation; déglaciation; nappes glaciaires; dynamique sédimentaire; géologie du substratum rocheux; lithologie; roches ignées; roches intrusives; kimberlites; gisements minéraux; prospection minière; méthodes d'exploration; modèles; Calotte glaciaire Laurentide; traînées de dispersion; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie économique; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
ProgrammeSynthèse de GEM, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2018 06 01
Résumé(non publié)
On suppose généralement que les processus sédimentaires qui agissent sous les calottes glaciaires ' la production de stries, de drumlins et de traînées de dispersion ' se manifestent près des marges glaciaires, sous des courants glaciaires à base chaude, plutôt que dans les parties internes où on suppose que les processus sédimentaires sont peu actifs en raison des faibles vitesses d'écoulement de la glace ou de l'existence de conditions de glacier à base froide. Dans le présent article, nous documentons des traînées de dispersion dans le till du Nord canadien qui remettent en question ces idées largement acceptées. Les traînées de dispersion MZ Dyke et CL-25 constituent des cordons linéaires de minéraux indicateurs de la taille des sables dans le till qui se prolongent sur des dizaines de kilomètres à l'ouest de leurs sources kimberlitiques. Deux ensembles de drumlins présentent des orientations qui recoupent celles des traînées de dispersion, suivant des angles relativement élevés d'environ 25° et 12°, respectivement. Ceci laisse croire que les traînées se sont formées sous les glaces de l'Inlandsis laurentidien avant les drumlins, probablement beaucoup plus loin en amont glaciaire, et que la formation des drumlins s'est produite plus tard par le jeu de processus érosifs qui ne semblent pas avoir remaniés les sédiments de façon à produire une traînée en éventail. Les modèles employés en exploration minérale qui ne mettent l'accent que sur les processus margino-glaciaires doivent donc être remis en question : il semble, au moins dans certains cas, que les traînées de dispersion puissent se former sous la calotte glaciaire beaucoup plus loin en amont glaciaire, avant que ne se forment les drumlins.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le texte présente la dispersion d'indicateurs dans un till, ayant des drumlins transversaux. Il soulève des questions quant à la génèse du till et l'origine du relief.
GEOSCAN ID306633