GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLaboratory-based characterization of pore network and matrix permeability in the Montney Formation: insights from methodology comparisons
AuteurGhanizadeh, A; Clarkson, C R; Vahedian, A; Ardakani, O H; Wood, J M; Sanei, H
SourceThe Montney play of Western Canada: deposition to development, volume 2; Bulletin of Canadian Petroleum Geology vol. 66, no. 2, 2018 p. 472-498
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170364
ÉditeurCanadian Society of Petroleum Geologists
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
Sujetsporosité; perméabilité; taille des pores; échantillons carrotés; géochimie organique; pyrolyse; anisotropie; analyses par diffraction des rayons x; détermination des contraintes; roches reservoirs; microscopie des lames minces; photographie; masse volumique en vrac; Formation de Montney ; Méthodologie; sédimentologie; géochimie; minéralogie; Phanérozoïque; Mésozoïque; Trias
Illustrationslocation maps; gamma ray logs; tables; flow diagrams; plots; photomicrographs; histograms; photographs; 3-D images; bar graphs
ProgrammeCaractérisation des réservoirs de schiste, Les géosciences pour les nouvelles sources d'énergie
Diffusé2018 06 01
RésuméLe présent travail fournit les résultats d'une étude en laboratoire continue examinant les caractéristiques du réseau poreux et de la perméabilité de la matrice d'intervalles cibles de la Formation de Montney (Ouest canadien). Les principaux objectifs consistent à : 1) comparer les différentes méthodologies en laboratoire pour déterminer la porosité et la perméabilité de la matrice; 2) caractériser les attributs du réseau poreux (porosité, répartition du diamètre des pores (RDP), diamètre dominant du seuil de pore, mesure de la surface spécifique) et de la perméabilité de la matrice d'intervalles cibles; et 3) analyser les effets des différents facteurs (anisotropie, contrainte effective et saturation bitumineuse) qui régissent la perméabilité de la matrice. Pour cette étude, huit paires de petites carottes d'échantillon forées verticalement et horizontalement ont été analysées. Ces petites carottes ont été extraites d'un intervalle vertical de 15 m à même les intervalles à grain fin de la Formation de Montney supérieure en Colombie-Britannique (Canada). Pour trouver les caractères distinctifs de ces carottes, nous avons utilisé les techniques expérimentales suivantes : facteur de réflexion du bitume (BR0); pyrolyse Rock-Eval; pycnométrie à l'hélium; analyses Archimède, diagraphie de diamétrage et scanneur au lazer 3D; adsorption de gaz (N2) à basse pression; décroissance de l'impulsion; et mesure de la perméabilité du gaz de roche broyée (N2, He).
À l'exclusion de l'un des échantillons (une petite carotte verticale laminée): 1) les valeurs de perméabilité corrigées obtenues par la décroissance de l'impulsion du gaz (N2) mesurées à une contrainte effective 15,8 MPa et les valeurs de perméabilité apparentes du gaz de roche broyée (He) s'accroissent généralement avec une porosité croissante (4,2 % à 8,1 %) variant de 1,4 10(?5) à 8,6 10(?4) mD; et 2) les valeurs de perméabilité corrigées (1,2 10(?4) à 8,6 10(?4) mD) obtenues par la décroissance de l'impulsion (N2) sont supérieures de manière constante aux valeurs de perméabilité (He) apparentes de la roche broyée (1,4 10(?5) à 1 10(?4) mD). Les valeurs de perméabilité obtenues par la décroissance de l'impulsion (N2) mesurées parallèlement au plan de litage (petites carottes horizontales) se situent de manière constante entre 10 % et 25 fois supérieures que celles mesurées perpendiculairement au plan de litage (petites carottes verticales). Si l'on se base sur une seule paire de petites carottes d'échantillon laminées et analysées dans la présente étude, le degré d'anisotropie de perméabilité (le ratio entre les valeurs de perméabilité sur les plans parallèle et perpendiculaire) pour les petites carottes laminées semble considérablement supérieur (jusqu'à 25 fois) à celles extraites de milieu soumis à la bioturbation (jusqu'à 3,5 fois). Par rapport aux valeurs de perméabilité obtenues par décroissance de l'impulsion (N2), il existe une différence minimale (compte tenu de la marge d'erreur expérimentale) entre les valeurs de perméabilité de la roche broyée mesurées sur les paires de petites carottes horizontales et verticales après broyage et tamisage. Généralement, les valeurs de perméabilité corrigées obtenues par décroissance de l'impulsion (N2) décroissent au fur et à mesure que s'accroît la saturation en bitume.
Avec l'application de multiples analyses techniques sur une série cible de petites carottes et de la roche broyée provenant de celles-ci, la présente étude nous apporte ce qui suit : 1) des renseignements utiles sur les causes de la variation observée dans les valeurs de porosité et de perméabilité obtenues de techniques en laboratoire; et 2) une description intégrée des caractéristiques du réseau poreux et de la perméabilité de la matrice dans des intervalles cibles à grain fin de la Formation de Montney.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ce travail présente les résultats d'une étude de laboratoire en cours portant sur les caractéristiques du réseau de pores et la perméabilité de la matrice d'intervalles choisis dans la Formation de Montney (Ouest du Canada). Les principaux objectifs sont: 1) comparer différentes méthodologies de laboratoire pour la détermination de la porosité et de la perméabilité de matrice, 2) caractériser les attributs du réseau de pores (porosité, distribution de la taille des pores, taille de pore dominante, surface spécifique) et matrice perméabilité des intervalles cibles choisis et 3) analyser les effets de différents facteurs de contrôle (anisotropie, contrainte effective, saturation en bitume) sur la perméabilité de la matrice. En appliquant plusieurs techniques d'analyse sur une série de bouchons sélectionnés et leurs matériaux de roche concassée, cette étude fournit 1) un aperçu des causes des variations observées dans les valeurs de porosité / perméabilité obtenues à partir de techniques de laboratoire et 2) une description intégrée des les caractéristiques du réseau poreux et la perméabilité de la matrice pour des intervalles sélectionnés à grain fin dans la formation de Montney.
GEOSCAN ID306619