GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTrace element composition of iron oxides from IOCG and IOA deposits: relationship to hydrothermal alteration and deposit subtypes
AuteurHuang, X -W; Boutroy, E; Makvandi, S; Beaudoin, G; Corriveau, L; De Toni, A F
SourceMineralium Deposita 2018 p. 1-28, https://doi.org/10.1007/s00126-018-0825-1
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170329
ÉditeurSpringer
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1007/s00126-018-0825-1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html
Sujetsgisements minéraux; oxydes de fer; cuivre; or; apatite; gisements porphyriques; gîtes volcanogènes; gîtes sulfureux; genèse des minerais; contrôles des minerais; minéralisation; altération hydrothermale; analyses des éléments en trace; analyses des éléments majeurs; analyses statistiques; analyses discriminantes; temperature; magnetite; hématite; analyse par spectromètre de masse; analyses spectrométriques; analyses par microsonde électronique; analyses pétrographiques; géochimie de l'oxygène; précipitation; roches hôtes; géologie économique; géochimie; géomathématique
Illustrationsgeoscientific sketch maps; photomicrographs; geochemical plots; plots; bar graphs
ProgrammeSystèmes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-5)
Diffusé2018 07 17
Résumé(non publié)
Les gîtes à oxydes de fer-cuivre-or (IOCG) et à oxydes de fer-apatite (IOA) encaissent des zones minéralisée importantes en métaux usuels, précieux et spécialisés ainsi que des actinides et du minerai de fer parmi la magnétite ou l'hématite. Ils peuvent être divisés en gîtes IOCG à magnétite ou à hématite, en IOA à magnétite ou à magnétite + hématite selon les principaux oxydes de fer. Ces gîtes se forment au sein de systèmes d'altération hydrothermale qui peuvent être subdivisés en Na, Ca-Fe et K-Fe à haute température, ainsi qu'en K-Fe et Ca-Mg de basse température. Les compositions en éléments traces des oxydes de fer de seize gisements IOCG et IOA ont été étudiés et analysés par micro-sonde électronique (EPMA) et par spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif à laser (LA-ICP-MS). L¿article discute des facteurs possibles qui contrôlent les variations dans la composition des éléments traces au sein des oxydes de fer. Ces données sont utilisées pour tester les liens possibles entre la composition des éléments traces des oxydes de fer, les types d'altération et les sous-types de gîtes, et pour élaborer des diagrammes de discrimination connexes.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette recherche de l'Université Laval à laquelle collabore la Commission géologique du Canada vise à établir les relations entre la composition des éléments traces des oxydes de fer et les types d'altération les encaissant ainsi que leurs sous-types de gîtes afin d¿élaborer des diagrammes de discrimination pour l¿exploration. La recherche optimise les résultats du projet sur les systèmes uranifères du programme de l¿Initiative géoscientifique ciblée.
GEOSCAN ID306447