GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePetrogenesis of the Dunite Peak ophiolite, south-central Yukon, and the distinction between upper-plate and lower-plate settings: a new hypothesis for the late Paleozoic-early Mesozoic tectonic evolution of the Northern Cordillera
AuteurParsons, A J; Zagorevski, A; Ryan, J J; McClelland, W C; van Staal, C R; Coleman, M J; Golding, M L
SourceGeological Society of America Bulletin 2018 p. 1-25, https://doi.org/10.1130/B31964.1
Année2018
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170313
ÉditeurGeological Society of America
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1130/B31964.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC105E/09; 105F/12
Lat/Long OENS-134.1600 -133.8600 61.6700 61.5500
Sujetsophiolites; études de la croûte; evolution de la croûte; cadre tectonique; évolution tectonique; zones tectonostratigraphiques; zones de subduction; accretion; orogénies; obduction; magmatisme; arcs insulaires; dorsales médio-océaniques; croûte océanique; croûte continentale; intrusions; filons rocheux; filons-couches; métamorphisme; géologie du substratum rocheux; lithologie; roches ignées; roches intrusives; gabbros; pyroxénites; dunites; harzburgites; lherzolites; leucogabbros; granites; roches volcaniques; tholéiites; basaltes; roches métamorphiques; serpentinites; roches vertes; roches sédimentaires métamorphosées; marbres; semipelites; quartzites; roches sédimentaires; schistes; chailles; calcaires; roches clastiques; caractéristiques structurales; failles; failles normales; failles, chevauchement; failles, décrochement; klippe; datation radiométrique; datation au uranium-plomb; datations au zircon; datations au neodymium-samarium; datation au potassium-argon; datation argon-argon; analyses des roches totales; géochimie des roches totales; modèles; pétrogenèse; corrélation; Cordillère canadienne; Ceinture d'Intermontane ; Terrane de Yukon-Tanana; Laurentie; Terrane de Slide Mountain ; géochronologie; géochimie; pétrologie ignée et métamorphique; tectonique; stratigraphie; Phanérozoïque; Mésozoïque; Crétacé; Trias; Paléozoïque; Permien
Illustrationsgeoscientific sketch maps; photographs; photomicrographs; plots; geochemical plots; tables; ternary diagrams; models; geochronological charts
ProgrammeArchitecture structurelle du Dévonien et du Permien de l'ouest de la Cordillère, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2018 08 16
Résumé(non publié)
Dans les zones de subduction, les milieux de plaque supérieure et de plaque inférieure présentent des signatures géologiques distinctes. Dans l'étude des orogènes d'accrétion, il est d'une importance primordiale de pouvoir identifier et distinguer ces milieux tectoniques. Nous avons appliqué cette distinction à la Cordillère septentrionale au Yukon, en Colombie-Britannique et en Alaska et concentré nos efforts sur l'identification des domaines de plaque supérieure et de plaque inférieure au cours de l'évolution au Paléozoïque tardif-Mésozoïque précoce du terrane allochtone de Yukon-Tanana et de la marge occidentale de la Laurentie ainsi que de l'Océan de Slide Mountain qui les séparait. Nous présentons de nouvelles données sur le complexe ophiolitique de Dunite Peak, situé dans le centre sud du Yukon, qui, selon des interprétations antérieures, présentait une stratigraphie de plaque océanique et serait le fruit d'une obduction de la plaque en subduction de l'Océan de Slide Mountain (c.-à-d. la plaque inférieure). Les données géochimiques sur roche totale et les analyses isotopiques Sm-Nd ainsi que la géochronologie U-Pb sur zircon indiquent que le complexe ophiolitique de Dunite Peak s'est formé dans un milieu de supra-zone de subduction (c.-à-d. de plaque supérieure) intra-océanique associé à une activité magmatique remontant à 265 ± 4 Ma. Nous proposons une corrélation du complexe de Dunite Peak avec d'autres complexes ophiolitiques de supra-zone de subduction du Permien moyen situés dans le terrane de Slide Mountain qui, ensemble, formeraient l'entité du Permien moyen non reconnue jusqu'à maintenant d'«arc intra-océanique de Dunite Peak». Cet arc intra-océanique, qui a été actif d'environ 280 à 260 Ma, était situé dans l'Océan de Slide Mountain entre le terrane de Yukon-Tanana et l'ouest de la Laurentie. L'existence de cet arc ne peut être conciliée avec les modèles antérieurs qui proposaient que l'accrétion du terrane de Yukon-Tanana à la Laurentie avait été facilitée par la subduction au Permien de l'Océan de Slide Mountain sous le terrane de Yukon-Tanana. Nos résultats, combinés aux jeux de données existants, laissent croire qu'au Permien moyen-tardif (Permien tardif = Guadalupien-Lopingien, de 272 à 252 Ma), le terrane de Yukon-Tanana a été entraîné vers l'est par subduction sous l'arc intra-océanique de Dunite Peak. La collision subséquente du terrane composite de Yukon-Tanana-Dunite Peak avec la Laurentie, et l'accrétion à celle-ci qui en a résulté, devrait s'être produite après le Trias moyen.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'ophiolite du pic Dunite (OPD) est un bloc de lithosphère océanique segmenté qui se trouve dans le nord de la Cordillère dans le centre-sud du Yukon et qui a été mis en place tectoniquement sur la croûte continentale du terrane de Yukon-Tanana (TYT). Selon la géochronologie, la formation de l'OPD résulterait de l'activité volcanique survenue il y a 265 ± 4 Ma, et il y a corrélation entre les ophiolites d'âge semblable ailleurs dans l'ouest du Canada et dans l'est de l'Alaska. Les analyses géochimiques indiquent que la formation de ces ophiolites s'est faite par magmatisme le long d'une chaîne de volcans située au-dessus d¿une zone de subduction dans un milieu semblable à celui des archipels du sud-est du Pacifique. Cette chaîne volcanique est appelée arc océanique du pic Dunite. Nous proposons un nouveau modèle d'évolution tectonique du nord de la Cordillère dans lequel la déformation et la formation de montagnes se sont produites en réponse à une collision tectonique entre le TYT et l'arc océanique du pic Dunite au cours du Permien moyen à tardif.
GEOSCAN ID306372