GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe GEM-2 Glacial Synthesis Project: Overview and report of field activities in the Kivalliq region, Nunavut
AuteurMcMartin, I; Tremblay, T; Godbout, P M; Campbell, J E; Kerr, D E
SourceNorthwest Territories Geological Survey, Yellowknife Geoscience Forum Abstract and Summary Volume (2017), 2017 p. 50-51 (Accès ouvert)
LiensOnline - En ligne
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170268
ÉditeurCommission géologique des Territoires du Nord-Ouest
RéunionYellowknife Geoscience Forum; Yellowknife; CA; Novembre 14-16, 2017
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut; Territoires du Nord-Ouest
Sujetsantecedents glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; profils de dispersion; erosion glaciaire; tills; lithogéochimie; prospection minière; nappes glaciaires; directions des mouvements de la glace; directions du transport de la glace; Calotte glaciaire de Laurentienne; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie économique
ProgrammeSynthèse de l'histoire glaciaire de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Dans le cadre du programme GEM2, un nouveau projet a été entrepris dans la partie continentale du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest afin de compiler et de documenter les caractéristiques ainsi que l'histoire des paysages glaciaires dans un secteur mal cartographié de la région centrale du secteur de Keewatin de l'Inlandsis laurentidien. La mise à jour de la compilation régionale des entités glaciaires ainsi que la reconstitution de l'histoire glaciaire nous procureront le cadre essentiel à une meilleure compréhension des configurations de dispersion glaciaire à différentes échelles. Des travaux ciblés sur le terrain ont été complétés en 2017 dans les secteurs de Baker Lake et d'Arviat afin d'apporter des réponses aux problèmes liés à la nature du paysage et des matériaux à l'aplomb de la ligne de partage glaciaire de Keewatin, à la chronologie des épisodes glaciaires et non glaciaires et aux caractéristiques de la dispersion glaciaire le long du tracé de courants glaciaires. Nous avons examiné et mesuré la limite postglaciaire de submersion marine et recueilli des échantillons aux fins de datation d'exposition par nucléides cosmogéniques et de datation par luminescence infrarouge stimulée. D'importantes variations dans l'altitude de la limite marine dans l'ensemble de la région sont associées à des positions tardives du front glaciaire au contact des eaux de la Mer de Tyrrell à proximité des derniers vestiges de la ligne de partage glaciaire de Keewatin. Le secteur de la ligne de partage glaciaire montre des variations intrinsèques dans la nature, le degré de météorisation et la composition des matériaux superficiels. Le terrain à l'ouest d'Arviat et à proximité de Baker Lake rend compte d'un régime d'érosion d'un glacier à base chaude, qui passe progressivement à un terrain intermédiaire témoignant d'un régime de protection (non érosif) au nord-est de Baker Lake, en direction des hautes terres présentes au sud de la baie Wager. La détermination des taux relatifs d'érosion du till et du substratum rocheux par la datation d'exposition par nucléides cosmogéniques à l'aplomb de la ligne de partage glaciaire de Keewatin va nous aider à évaluer de quelle façon les sédiments glaciaires peuvent être utilisés en exploration minérale dans des régions où existent de potentielles complications liées à des signatures de composition héritées. L'examen de la composition du till de surface dans des terrains soumis au passage de trois courants glaciaires laisse croire à un transport sur de longues distances des débris de lithologies distinctives. Les analyses géochimiques et lithologiques d'échantillons du till de surface, combinées aux analyses lithogéochimiques de lithologies distinctives du Supergroupe de Dubawnt, seront intégrées aux résultats d'échantillonnages antérieurs à l'échelle régionale et à l'histoire glaciaire afin d'obtenir une meilleure évaluation des caractéristiques du transport glaciaire dans un secteur caractérisé par des écoulements glaciaires changeants, des courants glaciaires et des paysages reliques conservés dans des conditions de régimes non érosifs.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette présentation orale donne un aperçu des travaux de terrain menés en 2017 dans les régions de Baker Lake et Arviat, Nunavut continental, dans le cadre de l¿activité GEM-2 Histoire et dynamique glaciaire du Projet Rae. La présentation souligne les résultats préliminaires concernant la chronologie relative des écoulements glaciaires et la nature et la composition des sédiments glaciaires sous une ancienne ligne de partage des glaces et dans des terrains affectés par des courants de glace. Le travail a été entrepris dans le but de fournir de nouvelles connaissances géologiques sur l¿histoire glaciaire et d¿aider la compréhension des caractéristiques du transport glaciaire en terrain englacé dans la région du Kivalliq. Les résultats appuieront le processus de prise de décisions pour l¿exploration des ressources et l¿utilisation des terres.
GEOSCAN ID306200