GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDetermining coastal mean dynamic topography by geodetic methods
AuteurHuang, J
SourceGeophysical Research Letters vol. 44, 2017 p. 11125-11128, https://doi.org/10.1002/2017GL076020 (Accès ouvert)
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170255
ÉditeurWiley-Blackwell
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1002/2017GL076020
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsétudes côtières; télédétection; géodésie; géodésie par satellite; milieu côtièr; Sciences et technologie
Illustrationsschematic diagrams
ProgrammeSystème canadien de référence spatiale, Levés géodésiques
Diffusé2017 11 04
Résumé(disponible en anglais seulement)
In geodesy, coastal mean dynamic topography (MDT) was traditionally determined by spirit leveling technique. Advances in navigation satellite positioning (e.g., GPS) and geoid determination enable space-based leveling with an accuracy of about 3 cm at tide gauges. Recent CryoSat-2, a satellite altimetry mission with synthetic aperture radar (SAR) and SAR interferometric measurements, extends the space-based leveling to the coastal ocean with the same accuracy. However, barriers remain in applying the two space-based geodetic methods for MDT determination over the coastal ocean because current geoid modeling focuses primarily on land as a substitute to spirit leveling to realize the vertical datum.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
En géodésie, la topographie dynamique moyenne côtière (MDT) était traditionnellement déterminée par la technique de nivellement par l'esprit. Les avancées dans le positionnement par satellite de navigation (par exemple GPS) et la détermination du géoïde permettent un nivellement basé sur l'espace avec une précision d'environ 3 cm aux marégraphes. La récente mission CryoSat-2, une mission d'altimétrie satellitaire avec des mesures d'interférométrie radar à synthèse d'ouverture (RSO) et SAR, étend avec la même précision le nivellement spatial à l'océan côtier. Cependant, des barrières subsistent dans l'application des deux méthodes géodésiques spatiales pour la détermination de la PCT sur l'océan côtier car la modélisation du géoïde actuel se concentre principalement sur la terre comme substitut au nivellement par l'esprit pour réaliser la référence verticale.
GEOSCAN ID306164