GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA late rift to post-rift shoreline clinoform and shelf-edge model for the offshore Labrador margin, Canada
AuteurDafoe, L T; Dickie, K; Williams, G L; Keen, C E
Source5th Atlantic Conjugate Margins Conference, abstract volume; 2017 p. 1
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170240
Réunion5th Atlantic Conjugate Margins Conference; Porto de Galinhas, Pernambuco; BR; août 23-25, 2017
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
Sujetscrevasses; décrochement horizontal; littoraux; levés de reflexion sismiques; biostratigraphie; grès; affaissement; trangressions; Bassin d'Hopedale ; Formation de Markland ; Bassin d'Orphan ; géologie structurale; stratigraphie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Crétacé
ProgrammeSystèmes pétroliers de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
L'évolution de la mer du Labrador et de la baie de Baffin s'est amorcée par une distension entre l'Amérique du Nord et le Groenland au Crétacé précoce, qui a été suivi par une expansion des fonds océanoiques à partir du Chron 27 (Sélandien). La succession présente le long de la marge du Labrador, qui s'est déposée au Crétacé tardif et au Cénozoïque au cours de la période tardi-rift à post-rift, peut être reliée à une subsidence de la marge, à des fluctuations eustatiques du niveau de la mer, ainsi qu'à des facteurs plus localisés.
Dans le bassin de Hopedale, dans la partie sud de la marge du Labrador, nous avons cartographié des clinoformes littorales et des rebords de plate-forme continentale en intégrant nos analyses paléoenvironnementales et biostratigraphiques révisées aux interprétations de profils de sismique-réflexion. Les grès de clinoformes littorales du Coniacien-Maastrichtien et les shales d'eau profonde corrélatifs de la Formation de Markland rendent compte de la subsidence d'un bassin d'affaissement. La Formation de Gudrid sus-jacente rend compte d'une importante régression qui s'échelonne du Sélandien à la base de l'Yprésien. Au cours de la subsidence et de la transgression subséquentes, une clinoforme littorale de l'Yprésien inférieur s'est formée près de la charnière du socle lors d'une période de niveau de la mer stationnaire. Une reprise de la progradation s'est initialement déroulée lentement, mais a été suivie d'une régression au Bartonien et de la formation de clinoformes littorales du Membre de Leif (Formation de Kenamu) atténué et du premier vrai rebord de plate-forme continentale.
La transgression du Bartonien moyen et tardif marque la base de la Formation de Mokami. Elle a été suivie par le dépôt par progradation et agradation de l'épaisse succession du Bartonien supérieur au Rupélien, au cours duquel se sont produites de petites transgressions. Des régressions très marquées au milieu de l'Oligocène et au milieu du Miocène, et la transgression intermédiaire, ont produit les deltas de rebord de plate-forme continentale de la Formation de Saglek. À la suite de la transgression qui a conduit à la formation de la deuxième clinoforme et au dépôt d'un prisme d'agradation, la glaciation du Pléistocène a mené à la formation da la plus récente clinoforme de rebord de plate-forme continentale.
Une bonne compréhension des cycles de transgression-régression le long de la marge du Labrador nous fournit un modèle de prédiction pour la stratigraphie des marges adjacentes et conjuguées où les données sont plus limitées, comme celle du bassin Orphan, au sud, et la marge de la baie de Baffin, au nord.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les bassins au large du Labrador et de la baie de Baffin partagent un historique semblable de formation puisque la mer du Labrador est apparue pendant la distention entre l¿Amérique du Nord et le Groenland. La première phase de ce processus a créé des failles et la formation subséquente de structures de graben qui ont permis l¿accumulation de sédiments non marins et peu profonds. Toutefois, alors que la distention se délaçait vers le large, les sections du Crétacé le plus tardif et du Cénozoïque ont principalement été influencées par les fluctuations du niveau de l¿océan mondial. Dans la présente publication, nous montrons que l¿on peut décrire et cartographier sur une échelle régionale les cycles de transgression-régression le long de la marge du Labrador. Nous faisons la cartographie de la présence de clinoformes littorales et de rebords de la plateforme avec le temps et faisons la corrélation de ces intervalles avec d¿autres marges adjacentes et conjuguées de la région de la mer du Labrador et de la baie de Baffin.
GEOSCAN ID306096