GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Woodburn Lake, Nunavut, NTS 56-E
TéléchargerTéléchargements
AuteurCommission géologique du Canada
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 330, 2018, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/305983
Image
Année2018
ÉditeurRessources naturelles Canada
ÉditionSurficial data model v.2.3 conversion
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/305983
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/250,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 15 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est reliée Thomas, R D; Dyke, A S; (1981). Surficial geology, Woodburn Lake, District of Keewatin, Commission géologique du Canada, Cartes préliminaires no. 3-1981
Liensreadme
Formatspdf (Adobe® Reader®); rtf; gdb (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); shp (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); xml (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x); mxd (ESRI® ArcGIS(TM) v.10.x)
ProvinceNunavut
SNRC56E
Lat/Long OENS -96.0000 -94.0000 66.0000 65.0000
Sujetsdépôts postglaciaires; plaines d'inondation; terrasses; dépôts cotiers; dépôts littoraux; dépôts glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; dépôts fluvioglaciaires; sediments de contact glaciaire; dépôt deltaïque; buttes; eskers; kames; cônes alluviaux; tills; dépôts résiduels; moraines; kettles; chenaux d'eau de fonte; trajectoires d'écoulement; paléocourants; drumlinoïdes; stries glaciaires; écoulement glaciaire; directions des mouvements de la glace; plages soulevées; variations du littoral; argiles; silts; sables; graviers; blocs; trous de forage; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; index maps
ProgrammeGestion de programme de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2018 05 31
RésuméCe nouveau produit cartographique de la géologie des formations superficielles correspond à la conversion de la Carte 3-1981 (Thomas and Dyke, 1981) et de sa légende, en se servant du Modèle de données pour les formations superficielles (MDFS version 2.3) de la Commission géologique du Canada (Deblonde et al., 2017). Toutes les connaissances et l'information de nature géoscientifique de la Carte 3-1981 qui sont en conformité avec le modèle de données ont été conservées pendant le processus de conversion. Des données complémentaires ont été ajoutées pour compléter les données géoscientifiques converties. Il s'agit de stries glaciaires tirées de Wright (1967) et des stries et données de terrain de Utting et McMartin (2004) et McMartin et al., (2013). Ces entités sont identifiées dans la géodatabase du présent produit cartographique.. Le but de la conversion de cartes publiées antérieurement suivant un langage scientifique commun et une légende commune est de permettre et de faciliter la compilation, l'interprétation, la gestion et la diffusion efficaces de l'information géologique cartographique en mode numérique de façon structurée et cohérente. Cette façon de faire offre un outil efficace de gestion des connaissances élaboré à l'aide d'une géodatabase qui pourra évoluer suivant le type d'information à paraître sur les nouvelles cartes des formations superficielles.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La carte représente les matériaux de surface et les formes connexes du relief, laissés par le retrait des derniers glaciers qui ont recouvert la région. La géologie des formations superficielles est fondée sur l'interprétation de photos aériennes, travaux sur le terrain, et travaux historiques limités sur le terrain. Les travaux ont été entrepris afin d'offrir de nouvelles connaissances géologiques et une meilleure compréhension de la répartition, de la nature et de l'histoire glaciaire des matériaux superficiels. Ils contribuent à l'efficacité de la prospection minérale et soutiennent le processus de prise de décisions éclairées pour la mise en valeur des ressources et l'utilisation des terres.
GEOSCAN ID305983