GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreStratigraphic unconformities: review of the concept and examples from the Middle-Upper Palaeozoic
AuteurKabanov, P
SourceSeismic and Sequence Stratigraphy and Integrated Stratigraphy; par Aiello, G (éd.); Stratigraphy 2017 p. 101-128, https://doi.org/10.5772/intechopen.70373
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170095
ÉditeurInTech
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.5772/intechopen.70373
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceAlberta; Territoires du Nord-Ouest
Sujetsdiscordances; modèles stratigraphiques; pièges stratigraphiques; discordances de ravinement; biostratigraphie; paléosols; érosion; zones vadoses; géologie de la subsurface; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie régional; géologie générale; stratigraphie; Dévonien; Carbonifère
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; photographs; core logs; tables
ProgrammeGestion de programme de l'ouest de l'Arctique, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2017 12 06
Résumé(disponible en anglais seulement)
Only about 10% of the geologic time is imprinted in sedimentary strata, and the rest is hidden in non-deposition or erosion surfaces called unconformities. Stratigraphic unconformities (disconformities) are principal bounding surfaces in sequence stratigraphy which a geologist would easily identify in the outcrop but dubiously in the subsurface unless core is available. Proportion of mis-identified and overlooked disconformities in subsurface stratigraphy is quite large, which puts a warning sign on simplistic sequence stratigraphic models. Time imprinted in disconformities can be evaluated with relative weathering maturity of the subaerial profile, cyclostratigraphic calibration, absolute dating, and biostratigraphy. However, using biostratigraphy alone is never enough as biostratigraphic gaps tend to fill with increasing data coverage. Identification of paleo-vadose zones and subaerial exposure profiles is regarded critical for finding stratigraphic unconformities and is the only approach in strata where geophysically mappable fluvial systems are absent. Drowning unconformities are carbonate-platform drowning surfaces that usually produce distinct reflection horizons and have better stratigraphic value in the subsurface than platform-embedded subaerial unconformities. This discussion is supported by examples of subaerial disconformities from the Devonian, Carboniferous, and Permian of Canada and Russia and with an example of a geographically extensive mid-Devonian drowning unconformity from Northwestern Canada.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Seulement environ 10 % du temps géologique est imprimé dans les strates sédimentaires et le reste est caché dans les non-dépositions ou les surfaces d'érosion appelées inconvénients. Les inconvénients stratigraphiques (disconformités) sont les principales surfaces limites dans la stratigraphie séquentielle qui sont facilement identifiées dans les affleurements, mais pas si facilement dans la sous-surface. La proportion de disconformités négligées dans la sous-surface est assez importante. Le temps imprimé dans les discordances est évalué avec une maturité relative des intempéries, une cyclostratigraphie, une datation absolue et une biostratigraphie. Cependant, l'utilisation de la biostratigraphie seule ne suffit jamais. Les inconvénients de la noyade sont des surfaces de noyade de plate-forme de carbonate qui produisent généralement de bons horizons de réflexion et ont une meilleure valeur stratigraphique dans la sous-surface que les inconvénients subaériels. Cette discussion est appuyée par des exemples de disconformités sous-maritimes du dévonien, du Carbonifère et du Permien et avec un exemple de non-conformité dérogatoire du dévonien du Nord-Ouest du Canada.
GEOSCAN ID302712