GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreBorehole geophysical log signatures and stratigraphic assessment in a glacial basin, southern Ontario
AuteurCrow, H L; Olson, L C; Pugin, A J M; Russell, H A J
SourceCanadian Journal of Earth Sciences 2017., https://doi.org/10.1139/cjes-2017-0016
Année2017
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170073
ÉditeurNRC Research Press
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cjes-2017-0016
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceOntario
SNRC30L; 30M; 40I; 40P; 40J
Lat/Long OENS -83.0000 -78.0000 44.0000 42.0000
Sujetstrous de mine; dépôts glaciaires; analyse granulométriques; lithostratigraphie; topographie glaciaire; diagraphie des sondages; vitesse des ondes sismiques; diagraphie par rayons gamma; susceptibilité magnétique; Moraine de Waterloo ; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géophysique; géologie régional
Illustrationslocation maps; tables; well logs; gamma ray logs; geophysical logs
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
RésuméAu cours des deux dernières décennies, la Commission géologique du Canada a utilisé un ensemble normalisé d'outils géophysiques pour forages de petit diamètre pour réaliser la diagraphie de 57 puits à tubage en polychlorure de vinyle forés dans les sédiments glaciaires du sud de l'Ontario. L'article documente les réponses des outils de géophysique de fond (rayons gamma, conductivité apparente, susceptibilité magnétique et vitesse sismique) dans le contexte des caractéristiques minéralogiques de la région et de données granulométriques pour 28 des 57 puits. Des propriétés ou motifs géophysiques caractéristiques sont relevés dans les unités d’un cadre hydrostratigraphique régional dans le sud de l'Ontario. L'importance d'un ensemble d'outils
étalonnés est soulignée, étant donné que les unités stratigraphiques peuvent produire des réponses variables d'un endroit à
l'autre. Il est démontré que l'utilisation d'une sonde à induction à haute sensibilité pour mesurer la susceptibilité magnétique
est un élément important de l'ensemble d'outils en ce qui concerne l'interprétation lithostratigraphique et, plus largement, les
études de provenance sur les roches mères à l'échelle de la région. Les fourchettes de vitesses des ondes de compression (P) et de
cisaillement (S) et leurs rapports sont fournis pour chacune des unités hydrostratigraphiques. Des études de cas sont présentées
pour démontrer comment les données de diagraphie peuvent aider à l'interprétation de processus glaciaires aux contacts
d'unités lithologiques. [Traduit par la Rédaction]
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Au cours des deux dernières décennies, la Commission géologique du Canada a prélevé des diagraphies dans 57 forages tubés en PVC dans les sédiments du Quaternaire du sud de l'Ontario avec une série standardisée de sondes géophysiques. Cet article documente les diagraphies (rayons gamma, conductivité apparente, susceptibilité magnétique, et ondes de compression et cisaillement) dans le contexte des caractéristiques minéralogiques de la région et des données de granulométrie sur 28 des 57 forages. Les propriétés géophysiques caractéristiques sont identifiées dans les unités dans le cadre hydrostatigraphique régional dans le sud de l'Ontario. L'utilisation d'une sonde à susceptibilité magnétique à haute sensibilité est important pour l'interprétation stratigraphique, et plus régionalement, pour les études de provenance de la roche mère. Les gammes de vitesses d'onde de compression (P) et de cisaillement (S) et leurs rapports sont fournis pour chacune des unités hydrostatigraphiques. Des études de cas sont présentées pour démontrer comment les diagraphies peuvent aider à l'interprétation des processus glaciaires aux limites lithologiques.
GEOSCAN ID301650