GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSediment response investigations in Kitimat, British Columbia: geophysical data sets
TéléchargerTéléchargements
AuteurPugin, A J-M; Dietiker, B; Crow, H; Brewer, K; Brillon, C; Cartwright, T; Cassidy, J F; Hunter, J A
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 8185, 2018, 41 pages, https://doi.org/10.4095/300556 (Accès ouvert)
Année2018
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/300556
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; docx; kml; asc; dat; sgy; txt; xlsx
ProvinceColombie-Britannique
SNRC103I/02
Lat/Long OENS-128.7500 -128.5000 54.0833 54.0000
Sujetsétudes pédologiques; interpretations sismiques; dépôts glaciaires; levés sismiques; secousses séismiques; dépôts fluviaux; sédiments marins; pédologie; géophysique
Illustrationslocation maps; aerial photographs; tables; plots; photographs; graphs; logs; seismic profiles
ProgrammeTremblements de terre, Cartographie et Surveillance-Risques Géologique Marine (CSGM)
Diffusé2018 08 09
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Depuis 2013, la CGC a entrepris une série d'activités visant à améliorer l'évaluation des risques géologiques (en particulier les tremblements de terre, les tsunamis et les glissements de terrain) dans la région de la côte nord de la Colombie-Britannique dans le cadre de l'Initiative mondiale de sécurité des petroliers. Cette initiative comprend la cartographie ciblée, la surveillance et la modélisation de certains géorisques marins et terrestres dans le district de Kitimat, en Colombie-Britannique. Afin de mieux prédire les mouvements de terrain induits par le tremblement de terre à Kitimat, une étude en trois phases des sédiments non consolidés remplissant la vallée de Kitimat a été lancée en 2014. Ce rapport contient les données géophysiques (réflexion sismique, enregistrements micro-temporaires passifs, Des phases 1 et 2 de l'étude de Kitimat sur la réponse au site. Le rapport contient également des enregistrements d'un séisme MW 4.6 qui a eu lieu à 275 km au large, alors que les sismographes sur le sol et la roche enregistraient en mars 2014.
GEOSCAN ID300556