GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTerrestrial Permafrost
AuteurRomanovsky, V E; Smith, S L; Shiklomanov, N; Streletskiy, D; Isaksen, K; Kholodov, A L; Christiansen, H H; Drozdov, D S; Malkova, G V; Marchenko, S S
SourceState of the climate in 2016; par Blunden, J (éd.); Arndt, D S (éd.); Bulletin of the American Meteorological Society vol. 98, no. 8, 2017 p. S147-S151, https://doi.org/10.1175/2017BAMSStateoftheClimate.1
Année2017
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160441
ÉditeurAmerican Meteorological Society
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1175/2017BAMSStateoftheClimate.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest; Nunavut
Sujetspergélisol; températures au sol; temperature; climat arctique; effets climatiques
Illustrationslocation maps; graphs; plots
ProgrammeInfrastructures terrestres, Géosciences de changements climatiques
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le présent article sur le pergélisol est la contribution à « State of the Climate (2016) », un rapport annuel examiné par des pairs qui fournit de l¿information claire et fiable sur l¿état actuel du système arctique par rapport aux mentions historiques. L¿information fournie par le Réseau mondial de surveillance terrestre du pergélisol (GTN-P), auquel le Canada participe, indique que le pergélisol continue de se réchauffer dans la région circumpolaire et que, dans certaines régions, comme l¿Extrême Arctique, les températures du pergélisol ont été les plus élevées au cours des trois ou quatre dernières décennies. Puisque le pergélisol est un élément important du paysage nordique, il est essentiel de savoir comment les conditions évoluent pour planifier l¿adaptation à un changement climatique et appuyer les décisions concernant le développement du Nord.
GEOSCAN ID299888