GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTrace element composition of iron oxides from IOCG and IOA deposits, and relationships to hydrothermal alteration and deposit subtypes
AuteurHuang, X W; Beaudoin, G; Makvandi, S; Boutroy, E; Corriveau, L; De Toni, A F
SourceProceedings of the 14th SGA Biennial Meeting; vol. 3, 2017 p. 931-934
LiensOnline - En ligne
Année2017
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160425
ÉditeurSociety for Geology Applied to Mineral Deposits (SGA)
Réunion14th SGA Biennial Meeting; Quebec city; CA; août 20-23, 2017
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsanalyses des éléments en trace; géochimie des éléments en trace; oxydes de fer; cuivre; or; altération hydrothermale; gisements minéraux hydrothermaux; hématite
Illustrationsplots
ProgrammeÉtude des gîtes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
RésuméDes données d¿éléments traces d'EPMA et de LA-ICP-MS ont été acquises sur de la magnétite et de l'hématite provenant de quatorze gîtes à oxyde de fer-cuivre-or (IOCG) et à oxydes de fer-apatite (IOA) bien étudiés. Ces données visent à tester les relations entre la composition des éléments traces et les types d'altération encaissant la magnétite et leurs sous-types de gîtes. Les données favorisent l'élaboration de diagrammes de discrimination. Les oxydes de fer au sein de faciès d¿altération à haute température Ca-Fe sont relativement riches en Mg, Ti, Co, V et Ni, tandis que ceux des faciès à haute température K-Fe sont riches en Mn et Cr. Les concentrations de Si, Ca, Y, Pb, Zr, Ge, W, Sn, Ta, Nb, Cu et Mo sont relativement élevées. La cohérence des enrichissements relatifs en éléments traces dans les oxydes de fer des divers faciès d¿altération indiquent que la magnétite peut servir d'indicateur minéral reflétant leur faciès d¿altération hôte. Les oxydes de fer provenant des gîtes IOCG à magnétite ont des teneurs en Ga, Mn, Zn, Ni et Cr relativement élevées et une signature distincte de ceux des gîtes à hématite IOCG. Les oxydes de fer des gisements d'IOA à magnétite montrent des teneurs en Hf, Mg, Zn, Ni, Co et V relativement élevés, alors que ceux provenant des gîtes IOA à magnétite + hématite contiennent de fortes teneurs en W, Sc et Ti. Des diagrammes de Si + Ca vs. Mn + Cr, Mn + V et Mn + Mg + V + Ni sont proposées pour discriminer différents sous-types d'altération et de gîtes.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette recherche de l'Université Laval à laquelle collabore la Commission géologique du Canada vise à établir les relations entre la composition des éléments traces et les types d'altération encaissant la magnétite et leurs sous-types de gîtes afin d¿élaborer des diagrammes de discrimination pour l¿exploration. Les oxydes de fer provenant des gîtes IOCG à magnétite ont des teneurs en Ga, Mn, Zn, Ni et Cr relativement élevées et une signature distincte de ceux des gîtes IOCG à hématite. Les oxydes de fer des gisements d'oxydes de fer-apatite (IOA) à magnétite montrent des teneurs en Hf, Mg, Zn, Ni, Co et V relativement élevés, alors que ceux provenant des gîtes IOA à magnétite + hématite contiennent de fortes teneurs en W, Sc et Ti. Des diagrammes de Si + Ca vs. Mn + Cr, Mn + V et Mn + Mg + V + Ni sont proposées pour discriminer différents sous-types d'altération et de gîtes.
GEOSCAN ID299857