GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNear-bed hydrodynamics and sediment transport processes at the head of Logan Canyon on the central Scotian Slope
TéléchargerTéléchargements
AuteurLi, M Z; Prescott, R H; Robertson, A G
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 8174, 2017, 38 pages, https://doi.org/10.4095/299794
Année2017
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/299794
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est; Nouvelle-Écosse
SNRC10N/08; 10N/09; 10O/12
Lat/Long OENS -60.1333 -59.9500 43.6000 43.4833
Sujetsressources pétrolières; génie pétrolier; pipelines; marges continentales; talus continental; canyons sous-marins; thalwegs; océanographie; transport des sediments; dispersion des sédiments; hydrodynamique; distribution des sédiments; courants dirigés vers le large; sediments en suspension; marées; tempêtes; érosion; courants de turbidite; charge de fond; bathymétrie; levés géophysiques; levés acoustiques marins; sonar latéral; échantillons prélevés au hasard; échantillons globaux; instruments d'observation; photographie; modèles; Vent; géologie marine; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie de l'ingénieur; géophysique; combustibles fossiles; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationssketch maps; geophysical images; photographs; tables; plans; time series; spectra; profiles; plots; graphs
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeRisques géo marines, Géoscience pour la sécurité publique
ProgrammeGéosciences à l'appui de la gestion des océans
ProgrammeLe Programme de recherche et de développement énergétiques (PRDE)
Diffusé2017 03 28
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Un module benthique instrumenté a été déployé dans la tête du canyon Logan en août 2005 afin d'observer pour la première fois les caractéristiques hydrodynamiques et les processus de transport des sédiments près du fond du canyon du talus Néo-Écossais. Les données recueillies grâce au module montraient de fortes impulsions de courant remontant et descendant le canyon; elles atteignaient une vitesse de 30 à 40 cm/s et se manifestaient habituellement pendant 2 à 5 heures. Les variations temporelles des impulsions de courant et leur corrélation avec la hauteur des marées et la température indiquaient que les fortes et très fréquentes impulsions de courant observées étaient des mascarets internes formés par la concentration de l'énergie des marées en raison de la forme du canyon. Les forts courants des mascarets internes provoquaient souvent des événements où la charge de fond et la charge en suspension étaient charriées, les sédiments en suspension atteignant une concentration maximale d'environ 100 mg/l. Les forts courants de fond et les mascarets internes ainsi que le transport intensif des solides qu'ils provoquaient pourraient constituer un mécanisme de mobilisation des sédiments et de formation de courants de turbidité dans les canyons de la marge du talus Néo-Écossais.
GEOSCAN ID299794