GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreQuaternary mapping and till-geochemistry sampling in western Labrador, Woods Lake (NTS 23I/03, 23I/04, 23I/05, 23I/06, 23I/11 and 23I/12)
AuteurCampbell, H; Paulen, R C; Rice, J M
SourceGeological Survey of Newfoundland & Labrador, Current Research 2017; Newfoundland and Labrador, Department of Natural Resources, Geological Survey, Report, Current Research 17, 2017 p. 119-134 (Accès ouvert)
LiensOnline - En ligne
Année2017
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160333
ÉditeurNFLD Department of Natural Resources
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
ProvinceTerre-Neuve-et-Labrador
SNRC23I/03; 23I/04; 23I/05; 23I/06; 23I/11; 23I/12
Lat/Long OENS -66.0000 -65.0000 54.7500 54.0000
Sujetstills; géochimie du till; écoulement glaciaire; topographie glaciaire; roches mères; sources bouillantes de boue; pergélisol; topographie glaciaire; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; sédimentologie
Illustrationslocation maps; geological sketch maps; tables; photographs
ProgrammeNord-est du Québec-Labrador, géologie des dépôts meubles de la région d'Hudson/Ungava, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Nous avons complété la cartographie géologique des formations superficielles et l'échantillonnage du till à des fins géochimiques dans le quadrant sud-ouest de la région cartographique de Woods Lake, dans l'ouest du Labrador. Ce projet est le fruit d'une collaboration entre la Commission géologique du Canada et le service géologique de Terre-Neuve'et'Labrador, réalisé dans le cadre du programme Géocartographie de l'énergie et des minéraux 2 (GEM-2). Ce projet a été élaboré afin de mieux comprendre la configuration des écoulements glaciaires issus du centre glaciaire du Labrador, de caractériser les paysages glaciaires et de déterminer la dispersion, le transport et le dépôt des matériaux glaciaires au nord-ouest du réservoir Smallwood. Le choix de cette région pour des travaux ciblés de cartographie des formations superficielles est justifié par le peu d'affleurements du socle rocheux et par le fait qu'une meilleure compréhension de la configuration complexe de la dispersion glaciaire associée à l'existence du centre glaciaire du Labrador pourrait mener à une amélioration des connaissances sur la dispersion glaciaire de matériaux provenant de roches mères et d'affleurements minéralisés. Au total, 54 échantillons de till ont été recueillis à des fins d'analyses géochimiques à l'intérieur de mares de boue dans des terrains à pergélisol discontinu ou ont été prélevés à la main dans des trous creusés dans les secteurs dépourvus de pergélisol. À chaque lieu d'échantillonnage, nous avons relevé, entre outre, des observations cartographiques telles que la nature de l'unité de matériaux superficiels (p. ex. placage de till, socle rocheux, sédiments fluvioglaciaires), les formes de relief (p. ex. structures en crag-and-tail, figures cannelées, terrain bosselé). Les observations liées aux formes de relief et aux stries révèlent une histoire glaciaire complexe où on relève au moins trois directions d'écoulement glaciaire différentes et quatre épisodes glaciaires.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Rapport sur le travail collaboratif sur le terrain de la Commission géologique de Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que sur les activités de terrain 2016 de cartographie des depots de surface de GEM2 Hudson-Ungava . Ce rapport est rédigé par Heather Campbell, géologue de surface qui collabore avec notre activité GEM2 et sera publié par le gouvernement de T-N & Labrador avec les co-auteurs de la CGC. Ce rapport résume nos observations sur le terrain et discute des principales unités de sédiments superficiels.
GEOSCAN ID299676