GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAmalgamated lake-sediment data from Quebec and Labrador, Canada
AuteurAmor, S D; McCurdy, M; Garrett, R G; Corrigan, D; Solgadi, F
SourceExplore no. 173, 2016.
LiensOnline - En ligne (25 MB)
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160332
ÉditeurThe Association of Applied Geochemists
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceTerre-Neuve-et-Labrador; Québec
Lat/Long OENS -73.0000 -61.0000 60.0000 54.0000
Sujetsanalyses géochimiques; sediments lacustres; géochimie du sédiment; géochimie; géophysique
Illustrationslocation maps; tables; graphs
ProgrammeNord-est du Québec-Labrador, géologie des dépôts meubles de la région d'Hudson/Ungava, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
La fusion d'ensembles de données géochimiques de différentes régions, afin de créer des cartes géochimiques sans couture, peut être compliquée en raison de facteurs tels que les différentes méthodes d'analyse, méthodes d'échantillonnage et densité d'échantillonnage. Dans cette étude, une suite de 5 510 échantillons de sédiments lacustres de l'Ouest et du Nord du Labrador a été ré-analysée par ICP-MS après digestion d'eau régale, afin de fusionner les résultats avec une suite de 26 727 échantillons prélevés dans une zone adjacente du Québec, analysés par la même méthode. Cela a permis la création de cartes géochimiques régionales d'une zone contiguë de presque 300 000 km2.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La fusion d'ensembles de données géochimiques de différentes régions, afin de créer des cartes géochimiques sans couture, peut être compliquée en raison de facteurs tels que les différentes méthodes d'analyse, méthodes d'échantillonnage et densité d'échantillonnage. Dans cette étude, une suite de 5 510 échantillons de sédiments lacustres de l'Ouest et du Nord du Labrador a été ré-analysée par ICP-MS après digestion d'eau régale, afin de fusionner les résultats avec une suite de 26 727 échantillons prélevés dans une zone adjacente du Québec, analysés par la même méthode. Cela a permis la création de cartes géochimiques régionales d'une zone contiguë de presque 300 000 km2.
GEOSCAN ID299675