GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThermo-kinematic evolution of the Annapurna-Dhaulagiri Himalaya, central Nepal: The composite orogenic system
AuteurParsons, A J; Law, R D; Lloyd, G E; Phillips, R J; Searle, M P
SourceGeochemistry, Geophysics, Geosystems (G3) vol. 17, 2016 p. 1511-1539, https://doi.org/10.1002/2015GC006184
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160285
ÉditeurAGU Publications
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1002/2015GC006184
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Lat/Long OENS -84.0000 -83.5000 28.7500 28.2500
Sujetsgéologie structurale
Illustrationslocation maps; tables; photomicrographs; stereograms; diagrams
ProgrammeRedéfinition des blocs de la croûte terrestre de l'ouest de la Cordillère, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(disponible en anglais seulement)
The Himalayan orogen represents a "Composite Orogenic System" in which channel flow, wedge extrusion, and thrust stacking operate in separate "Orogenic Domains" with distinct rheologies and crustal positions. We analyze 104 samples from the metamorphic core (Greater Himalayan Sequence, GHS) and bounding units of the Annapurna-Dhaulagiri Himalaya, central Nepal. Optical microscopy and electron backscatter diffraction (EBSD) analyses provide a record of deformation microstructures and an indication of active crystal slip systems, strain geometries, and deformation temperatures. These data, combined with existing thermobarometry and geochronology data are used to construct detailed deformation temperature profiles for the GHS. The profiles define a three-stage thermokinematic evolution from midcrustal channel flow (Stage 1, >700°C to 550-650°C), to rigid wedge extrusion (Stage 2, 400-600°C) and duplexing (Stage 3, <280-400°C). These tectonic processes are not mutually exclusive, but are confined to separate rheologically distinct Orogenic Domains that form the modular components of a Composite Orogenic System. These Orogenic Domains may be active at the same time at different depths/positions within the orogen. The thermokinematic evolution of the Annapurna-Dhaulagiri Himalaya describes the migration of the GHS through these Orogenic Domains and reflects the spatial and temporal variability in rheological boundary conditions that govern orogenic systems.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Himalaya représente un système orogénique composite dans lequel des processus tectoniques multiples agissent dans différentes parties de la croûte. Nous effectuons l'analyse de 104 échantillons provenant du noyau métamorphique (séquence du Grand Himalaya, SGH) de la région Annapurna-Dhaulagiri de l'Himalaya, au centre du Népal. La microscopie optique et électronique fournit un enregistrement de la déformation à l'échelle granulaire. Ces données, combinées à des contraintes existantes, sont utilisées pour dresser des profils de la déformation pour la SGH qui définissent une évolution en trois étapes allant de la déformation de la croûte moyenne à la croûte supérieure. À chaque étape, des processus tectoniques sont confinés à des domaines orogéniques distincts qui forment les composantes d'un système orogénique composite. Les domaines orogéniques peuvent être actifs en même temps à différentes positions dans la chaîne de montagnes. L'évolution tectonique de la région himalayenne Annapurna-Dhaulagiri décrit le mouvement de la SGH dans ces domaines orogéniques et reflète la variabilité spatiale et temporelle des conditions qui régissent la formation de la chaîne de montagnes.
GEOSCAN ID299471