GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSequential sample reservoirs for Itrax-XRF analysis of discrete samples
AuteurGregory, B R B; Reinhardt, E G; Macumber, A L; Nasser, N A; Patterson, R T; Kovacs, S E; Galloway, J M
SourceJournal of Paleolimnology vol. 57, issue 3, 2017 p. 287-293, https://doi.org/10.1007/s10933-017-9944-4
Année2017
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160278
ÉditeurSpringer
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1007/s10933-017-9944-4
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNouveau-Brunswick
SNRC21G/11
Lat/Long OENS -67.5000 -67.0000 45.7500 45.5000
Sujetsfluorescence aux rayons x; méthodes de fluorescence aux rayons x; géochimie du sédiment; géochimie du sol; échantillons de sol; sedimentation; contamination des métaux lourds; géochimie
Illustrationsphotographs; graphs
ProgrammeExploration minérale: conditions de base au nord, Géosciences de l'environnement
Résumé(disponible en anglais seulement)
Geochemical analysis of sediment samples can be used to characterize inter- and intra-lake variability and provide insight into lake chemistry, depositional processes and contamination sources. The spatial coverage of geochemical studies is restricted by the cost, sample volume required, and destructive nature of inductively coupled plasma mass spectrometry (ICP-MS). Core scanners that incorporate x-ray fluorescence spectrometry (XRF), such as the Cox ITRAX-XRF core scanner, have high through-put and can be used to non-destructively produce high-quality geochemical datasets for low cost. Here we describe a new analysis vessel that enables the generation of rapid, non-destructive ITRAX-XRF analysis of discrete sediment samples.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'analyse géochimique des échantillons de sédiments peut être utilisée pour caractériser la variabilité qui existe à l'intérieur de chaque lac et entre les lacs et fournir un aperçu de la chimie des lacs, des processus sédimentaires et des sources de contamination. La couverture spatiale des études géochimiques est restreinte par le coût, le volume des échantillons nécessaires et la nature destructive de la spectrométrie de masse avec plasma à couplage inductif (ICP-MS). Les appareils d'imagerie de c'ur qui comprennent une fonction de spectrométrie par fluorescence à rayons X (FRX), comme l'appareil d'imagerie de c'ur ITRAX-XRF de Cox, offrent un débit de traitement élevé et peuvent être utilisés pour produire de façon non destructive des ensembles de données géochimiques d'excellente qualité à faible coût. Ici, nous décrivons un nouveau support d'analyse qui permet de réaliser une analyse non destructive rapide par ITRAX-XRF d'échantillons de sédiment discrets.
GEOSCAN ID299449