GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeological and geochemical data from Mackenzie Corridor. Part V: New XRD data from Devonian cores and mineralogical characterization of mudrock units
TéléchargerTéléchargements
AuteurKabanov, P; Percival, J B; Bilot, I; Jiang, C
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 8168, 2016, 23 pages, https://doi.org/10.4095/299435
Année2016
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/299435
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est reliée les publications suivantes
Liensreadme
Formatspdf; xls; rtf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC95J; 95M; 95N; 95O; 96B; 96C; 96D; 96E; 96F; 96G; 96L; 97B; 106G; 106H; 106I; 106L; 106O; 106P; 107A; 107B
Lat/Long OENS-136.0000 -120.0000 70.2500 62.0000
Sujetshydrocarbures; capacité de production d'hydrocarbures; roches sédimentaires; schistes; roches reservoirs; analyses de la roche mère; présence de pétrole; ressources pétrolières; exploration pétrolière; pétrole; lithologie; diffraction des rayons x; analyses par diffraction des rayons x; Formation d'Horn River ; Formation de Canol ; Formation d'Hare Indian ; Formation d'Imperial ; Puit Kugaluk N-02 ; combustibles fossiles; minéralogie; sédimentologie; Paléozoïque; Dévonien
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; plots; tables; logs; photographs; ternary diagrams
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeBouclier à Selwyn du corridor de Mackenzie, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensErratum
Diffusé2016 12 21; 2017 01 03
RésuméLes levés minéralogiques représentent une partie importante des études sur les réservoirs de schiste. De nouveaux résultats, fondés sur des analyses par diffraction des rayons X (diffraction X), sont rapportés dans le présent document pour 101 carottes prélevées dans trois puits, provenant en majeure partie de mudrocks riches en matière organique du Groupe de Horn River (GHR), dans la vallée du Mackenzie. La base de données de diffraction X combinée de la NTGS-CGC offre une résolution suffisante pour une caractérisation minéralogique robuste des unités stratigraphiques. La Formation de Canol présente la plus haute teneur en quartz (médiane de 82 %) et la plus faible teneur en argile (médiane de 7 %). L'illite domine dans les argiles du GHR. La Formation de Hare Indian et la Formation de Canol inférieure sont calcaires et dolomitiques à des degrés variables; la Formation de Canol supérieure est dolomitique, mais non calcaire; les schistes de la Formation d'Imperial basale sont sidéritiques-dolomitiques et non calcaires. Nous pourrons arriver à une caractérisation plus précise après la résolution de questions de corrélation des unités stratigraphiques entre la CGC et la NTGS. Les nouvelles données de diffraction X sont également utilisées pour caractériser le contact entre la Formation de Hume et le GHR (une discordance ennoyée) dans le puits Kugaluk N-02 de la partie nord de la plaine Anderson.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les levés minéralogiques représentent une partie importante des études sur les réservoirs de schiste. De nouveaux résultats, fondés sur des analyses par diffraction des rayons X (XRD), sont rapportés dans le présent document pour 101 carottes prélevées dans trois puits, provenant en majeure partie de mudrocks riches en matière organique du Groupe de Horn River (GHR), dans la vallée du Mackenzie. La base de données de XRD combinée de la NTGS-CGC offre une résolution suffisante pour une caractérisation minéralogique robuste des unités stratigraphiques. La Formation de Canol présente la plus haute teneur en quartz (médiane de 82 %) et la plus faible teneur en argile (médiane de 7 %). L'illite domine dans les argiles du GHR. La Formation de Hare Indian et la Formation de Canol inférieure sont calcaires et dolomitiques à des degrés variables; la Formation de Canol supérieure est dolomitique, mais non calcaire; les schistes de la Formation d'Imperial basale sont sidéritiques-dolomitiques et non calcaires. Les nouvelles données de XRD sont également utilisées pour caractériser le contact entre la Formation de Hume et le GHR dans le puits Kugaluk N-02 de la plaine Anderson.
GEOSCAN ID299435