GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTesting the efficacy of a field-portable spiral helix sediment concentrator for capturing kimberlite indicator minerals and gold grains from unconsolidated glacial and non-glacial sediments
TéléchargerTéléchargements
AuteurSmith, I R; Paulen, R C
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 8092, 2016, 21 pages, https://doi.org/10.4095/299126
Année2016
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/299126
Medianumérique; en ligne
Formatspdf
Sujetskimberlites; éléments d'indice; essai de matériel; méthodes de prospection; sediments; sédiments marins; sediments lacustres; dépôts glaciaires; géologie des dépôts meubles/géomorphologie
Illustrationsschematic diagrams; photographs; tables; flow charts
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeBassin de Sverdrup de l'ouest de l'Arctique, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2016 10 06
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La collecte et le traitement commercial sur le terrain d'échantillons de sédiments en vrac en vue d'isoler les minéraux indicateurs de kimberlites (diamants) et d'autres minéraux lourds économiques au moyen de méthodes de séparation par gravité/par densité constituent un protocole d'exploration minérale courant utilisé par la Commission géologique du Canada (CGC). En règle générale, cela exige la collecte d'échantillons de grande taille (30 kg), qui peut être limitée sur le plan opérationnel dans les régions éloignées en raison de restrictions liées à la charge. Les échantillons volumineux nécessitent également un financement supplémentaire aux fins de traitement. Cette étude évalue l'exactitude et la précision d'un appareil transportable sur le terrain permettant de produire un concentré de fractions minérales plus lourdes. Si cela fonctionne, l'utilisation de cet appareil pourrait améliorer la réussite de l'exploration en réduisant les volumes et le poids des matières à expédier depuis le terrain, et augmenter le volume de matières traitées là où des minéraux indicateurs sont présents en très faibles quantités, améliorant ainsi la possibilité de rétablissement.
GEOSCAN ID299126