GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEnvironmental scan on the operational use of Remotely Piloted Aircraft Systems (RPAS) for geomatics applications in Canada / Analyse du contexte de l'utilisation des systèmes d'aéronefs télépilotés (drones) en géomatique au Canada
AuteurCanadian Council on Geomatics
Source 2016, 100 pages
LiensOnline - En ligne
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160163
ÉditeurCanadian Council on Geomatics
Documentlivre
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Sujetstélédétection; géologie informative; gouvernements; politique scientifique; véhicules aériens; divers
ProgrammeSecrétariat de GéoConnexions, Secrétariat de GéoConnexions
Résumé(Sommaire)
Une grande variété d'industries canadiennes souhaite accroître leur connaissance des situations et obtenir en temps opportun des renseignements propres à un site et faciles à interpréter par les décideurs locaux. On utilise de plus en plus les systèmes d'aéronefs télépilotés, ou drones, pour satisfaire à ces besoins d'information, notamment lorsque l'on est limité par des considérations de coût, de degré de détail et de la rigidité de l'emploi des plates-formes de capteurs classiques (p. ex., au sol, en vol avec équipage, depuis un satellite). Par leur capacité de vol en palier sans pilote, les drones améliorent la connaissance des situations tout en réduisant la charge de travail humaine, et en réalisant plusieurs tâches de surveillance à moindre coût, avec un risque réduit pour le personnel, un degré plus élevé de détail et dans des délais plus courts. Nous avons produit ce rapport afin de combler les lacunes de connaissances entre les organisations qui utilisent déjà les drones et celles qui envisagent de le faire, et ainsi réduire les risques de répétition du travail d'une à l'autre lorsqu'elles créent des programmes et des services spécifiques de géomatique utilisant des drones. Nous avons synthétisé la documentation scientifique, l'expérience d'utilisation et les recommandations en matière de politique pour donner un aperçu des éléments technologiques et réglementaires de l'utilisation de drones, et des pratiques exemplaires et des meilleures stratégies de gestion des risques. Les drones constituent une technologie mature permettant d'obtenir des produits d'information géographiques au Canada. La grande variété de plates-formes opérationnelles et de capteurs permet un vaste éventail d'applications cartographiques ou de connaissance de la situation. Les technologies et logiciels hautement automatisés d'autopilotage visant la planification des missions, le guidage en vol et le traitement de données ont été commercialisés et sont prêts pour l'exploitation. Les drones peuvent donc servir les marchés où les travailleurs ont peu ou pas d'expérience en aviation ou en photogrammétrie. Dans la majorité des projets, on utilise de petits drones munis de caméras grand public au-dessus de territoires plus petits que 10 km2. Les drones sont surtout utilisés pour la photographie oblique, les séquences vidéo et la photogrammétrie (par ex., construction de modèles topographiques numériques à partir d'ortho-images superposées), des activités pour lesquelles les drones se caractérisent par leurs coûts concurrentiels, leur flexibilité et leur grande précision dans le cadre de projets cartographiques. Nous prévoyons qu'en 2017 une nouvelle réglementation réduira grandement l'obligation de détenir un certificat d'opérations aériennes spécialisées, ce qui diminuera les risques organisationnels et accroîtra la capacité de réagir rapidement si l'on a besoin de renseignements. Du point de vue de la protection de la vie privée, la collecte par un drone de renseignements personnels fait l'objet des mêmes obligations en matière de respect de la vie privée que de toute autre méthode de collecte. Cela dit, l'industrie de la géomatique aurait beaucoup à gagner en adoptant une approche transparente par la diffusion d'avis publics des missions de drones, de précisions de leur objectif, d'indication d'un point de contact et des procédures adéquates de traitement des données. De plus, des accords de licence d'utilisation devraient être conclus afin de préciser les droits et les restrictions en matière de données, en particulier dans le cas des renseignements de nature délicate. L'industrie du drone et du traitement des données associées est en croissance rapide au Canada et à l'échelle mondiale. Ce médium en progression continuera à servir les utilisateurs actuels et futurs des renseignements géospatiaux. L'amélioration de la technologie des plates-formes et des capteurs, de la réglementation relative aux situations « hors visibilité directe », de la disponibilité de site d'essais de drones au Canada, de la recherche sur l'observation de la Terre, des techniques de traitement et de gestion des données et des normes relatives aux données sont nécessaires pour encourager l'utilisation des drones. Les drones offrent aussi des occasions pour augmenter le rayonnement de la géomatique, par des possibilités en sciences, technologie, génie et mathématiques et la surveillance communautaire.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les organisations adoptent de plus en plus les systèmes d'aéronefs télépilotés, ou « drones », pour la surveillance de petits sites d'intérêts, car ils constituent une méthode moins coûteuse, plus précise et plus souple de collecte d'information par rapport aux méthodes traditionnelles. Le présent rapport a été rédigé pour aider les organisations à déterminer si les drones constituent une possibilité adéquate et comment les intégrer à leurs activités. Le présent rapport contient un aperçu des utilisations éprouvées et présente les points saillants des appareils prêts à voler, actuellement disponibles en Amérique-du-Nord. Les organisations doivent aborder les règlements relatifs à l'aviation, à la protection de la vie privée, à la propriété intellectuelle, aux intrusions et au transport de marchandises dangereuses. Le document résume les pratiques exemplaires de conception de projets autonomes ou de mise en place d'un programme opérationnel ainsi que des techniques de cueillette, traitement et gestion des bases de données bidimensionnelles, tridimensionnelles et vidéo. Des stratégies de gestion des risques sont formulées par la synthèse des règlements et des pratiques exemplaires. Afin d'accroître l'utilisation de drones au Canada, nous indiquons les nouvelles possibilités, les recommandations et les trous dans les connaissances.
GEOSCAN ID299120