GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRecent changes in mass balance of Meighen Ice Cap, Canada
AuteurBurgess, D O; Gray, L
SourceLiving Planet Symposium, 2016, Prague, Czech Republic; 2376, 2016.
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160137
RéunionLiving Planet Symposium; Prague; CZ; mai 9-13, 2016
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
ProvinceNunavut
SNRC560B/02; 560B/03; 69H/11; 69H/12; 69H/13; 69H/14
Lat/Long OENS-101.0000 -98.5000 80.2500 79.7500
Sujetschamps de glace; climat arctique; effets climatiques; télédétection; géodésie par satellite
ProgrammeSurveillance des variables climatiques, Géosciences de changements climatiques
Résumé(disponible en anglais seulement)
Meighen ice cap (79N, 80W) is a small stagnant ice mass occupying ~60km2 of eastern sector of Meighen Island, Nunavut, Canada. Despite its low elevation profile (maximum height reaches 270m a.s.l.), the Meighen Ice Cap has maintained a relatively healthy mass balance since measurements began the early 1960's with 6 out of 10 years experiencing growth prior to 2005. The persistence of this low elevation ice cap has been attributed to its proximity to the Arctic Ocean from which frequent fog events suppress summer melt. Since 2005 however, the Meighen Ice Cap has experienced rapid shrinkage in both area and thickness due to a sharp increase in the magnitude and duration of summer warming. This presentation will integrate results from in-situ glacier measurements and airborne laser altimetry in order to validate and independently assess seasonal and inter-annual changes in mass of the Meighen Ice Cap as measured from the CryoSat-2 radar altimeter since its launch in 2010.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les petites calottes glaciaires stagnantes disparaissent rapidement du paysage arctique canadien élevé en réponse à une récente augmentation des températures de l'air d'été. Dans cette étude, nous utilisons 2 méthodes de télédétection , validés avec des mesures in - situ , pour documenter les changements dans l'équilibre de masse et de la géométrie à l' Meighen Ice Cap , l'Arctique canadien au cours des 20 dernières années . Les résultats indiquent que la calotte glaciaire Meighen a réagi rapidement pour poster 2005 réchauffement estival avec des taux de fusion jusqu'à 5 fois plus négatifs que la moyenne à long terme. Les techniques de télédétection utilisées dans cette étude sont un moyen efficace pour mesurer à grande échelle des glaciers et des calottes glaciaires afin de quantifier les impacts des changements climatiques sur le paysage arctique élevé.
GEOSCAN ID299107