GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHorizontal compressive stress regime on the northern Cascadia margin inferred from borehole breakouts
AuteurRiedel, M; Malinverno, A; Wang, K; Goldberg, D; Guerin, G
SourceGeochemistry, Geophysics, Geosystems (G3) vol. 17, issue 9, 2016 p. 3529-3545, https://doi.org/10.1002/2016GC006443
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160104
ÉditeurAmerican Geophysical Union
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1002/2016GC006443
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'ouest; Colombie-Britannique
SNRC92D
Lat/Long OENS-127.1667 -126.6667 48.8333 48.5833
Sujetsmarges continentales; talus continental; zones de subduction; détermination des contraintes; diagraphie géophysique; trous de mine; diagraphie de résistivité; levés géophysiques; levés sismiques marins; déformation; analyses structurales; caractéristiques structurales; failles; plis; dorsales sous-marines; glissements de pentes; bathymétrie; Zone de subduction de Cascadia ; Plaque de Juan de Fuca; Plaque de l'Amérique du Nord; géologie marine; tectonique; géophysique; géologie structurale; sédimentologie
Illustrationslocation maps; geophysical images; seismic profiles; schematic representations; geophysical logs; profiles; rose diagrams; tables
ProgrammeOuest du Canada, risque géoscience, Géoscience pour la sécurité publique
ProgrammeIntegrated Ocean Drilling Program
LiensIODP Data - Données de l'IODP
LiensIODP Logs - Diagraphie de l'IODP
Résumé(non publié)
Lors de l'expédition 311 de l'Integrated Ocean Drilling Program, cinq trous de forage ont été foncés dans le prisme d'accrétion de la partie nord de la zone de subduction de Cascadia. Des images du trou de forage captées au cours du forage sont utilisées pour déterminer l'orientation des ruptures afin de définir les orientations des contraintes maximales de compression horizontale. En outre, les données de diagraphie par câble à deux de ces sites ainsi qu'au site 889 du parcours 146 du Programme de sondage des fonds marins ont servi à définir les ruptures grâce aux différences dans l'angle d'ouverture des bras de la sonde de diamétrage. À la plupart des sites, la contrainte maximale de compression horizontale (SHmax) est perpendiculaire à la marge, ce qui est cohérent avec la convergence des plaques. Les déviations de cette tendance sont le reflet de perturbations structurales locales. Nos résultats ne permettent pas d'encadrer la grandeur des contraintes. Si la contrainte de compression perpendiculaire à la marge est plus grande que la contrainte verticale, la direction de SHmax perpendiculaire à la marge que nous observons pourrait être l'indication du blocage d'un mégachevauchement de faible profondeur dont le comportement est caractérisé par une réduction de vitesse. Cette situation soulève la possibilité que survienne un séisme de mégachevauchement, où la rupture entraînant une brèche dans la fosse océanique pourrait générer un tsunami.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les contraintes dans la croûte terrestre sont des facteurs de déclenchement des séismes. L'un des moyens les plus directs pour mesurer les contraintes dans la croûte est l'analyse de l'ovalisation des trous de forage, laquelle se définit comme la rupture de certaines parties de la paroi du trou de forage dans la direction de la moins grande contrainte de compression. Des ovalisations de plusieurs trous forés dans le prisme d'accrétion de la partie nord de la zone de subduction de Cascadia, au large de l'île de Vancouver, ont été analysées dans le cadre de nos travaux. Les résultats indiquent une compression de marge normale du prisme dans l'état intersismique actuel du grand cycle sismique de Cascadia et sont cohérents avec le verrouillage du mégachevauchement.
GEOSCAN ID299006