GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDetermining the provenance of Triassic sedimentary rocks in northeastern British Columbia and western Alberta using detrital zircon geochronology, with implications for regional tectonics
AuteurGolding, M L; Mortensen, J K; Ferri, F; Zonneveld, J-P; Orchard, M J
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 53, issue 2, 2016 p. 140-155, https://doi.org/10.1139/cjes-2015-0082
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160088
ÉditeurNRC Research Press
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cjes-2015-0082
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatshtml; pdf
ProvinceAlberta; Colombie-Britannique
SNRC93O; 93P; 94A; 94B; 94J; 94K; 82J
Lat/Long OENS-126.0000 -122.0000 59.0000 58.5000
Lat/Long OENS-124.0000 -120.0000 57.0000 55.0000
Lat/Long OENS-115.0000 -114.0000 50.5000 50.0000
Sujetsorigine; roches sédimentaires; datations au zircon; interprétations tectoniques; milieu sédimentaire; Bassin sédimentaire de l'ouest du Canada; géochronologie; Trias
ProgrammeOpérations - subdivision de Vancouver, Division CGC Pacifique
ProgrammeBassins sédimentaires du Yukon, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméLes roches du Trias du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien (WCSB) ont été antérieurement interprétées comme ayant été déposées sur la bordure passive de l'Amérique du Nord. De récentes études sur la provenance de zircons détritiques sur des roches triasiques équivalentes au Yukon suggèrent que ces roches proviennent, en partie, du terrane péricratonique Yukon--Tanana et qu'elles ont été déposées dans un bassin d'avant-pays relié a` l'orogenèse du Klondike au Permien tardif. Selon des études sur des zircons détritiques d'un certain nombre d'échantillons recueillis des sédiments triasiques du WCSB a` travers le nord-est de la Colombie-Britannique et l'ouest de l'Alberta, l'ensemble des sédiments provenaient de sédiments recyclés du miogéoclinal le long de l'ouest de l'Amérique du Nord, avec une proportion moindre mais significative provenant du prisme de l'orogène Inuitien dans l'Arctique et de roches plutoniques et volcaniques locales. Il existe aussi des évidences de sédiments provenant du terrane Yukon--Tanana, supportant le model d'accrétion de terrane qui avait lieu avant le Trias. La distribution des âges des zircons détritiques du WCSB en Colombie-Britannique est semblable a` celle des sous-bassins Selwyn et Earn au Yukon et c'est aussi en accord avec des observations antérieures selon lesquelles les sédiments déposés le long de la bordure de l'Amérique du Nord durant le Trias provenaient de régions sources similaires. Pris ensemble, ces résultats supportent un modèle de déposition dans un bassin d'avant-pays, semblable a` celui inféré au Yukon. Seule une petite proportion des zircons provenant du terrane de Yukon--Tanana est présente dans les strates triasiques du nord-est de la Colombie-Britannique, ce qui pourrait être dû a` une érosion post-Trias des roches contenant ces zircons.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Selon des interprétations antérieures, les roches du Trias du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien (BSOC) auraient été déposées sur la marge passive du craton nord-américain. Des zircons détritiques prélevés dans ces roches portent à croire que, en majeure partie, les sédiments étaient en effet dérivés de sédiments remaniés le long de la partie ouest de l'Amérique du Nord, tandis qu'une faible proportion provenait de l'Arctique. Cependant, certaines observations indiquent en outre que des sédiments proviendraient du terrane de Yukon-Tanana, appuyant ainsi le modèle selon lequel l'accrétion du terrane aurait eu lieu avant le Trias, comme on l'avait déterminé auparavant pour les successions situées au nord. Ces constatations soutiennent le modèle de dépôt à l'intérieur d'un bassin d'avant-pays.
GEOSCAN ID298850