GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology of the Monmouth Creek volcanic complex, Garibaldi volcanic belt, British Columbia
TéléchargerTéléchargements
AuteurWilson, A M; Russell, J K; Kelman, M C; Hickson, C J
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) 2016-2, 2016, 16 pages, https://doi.org/10.4095/298798
Année2016
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/298798
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC92G/11
Lat/Long OENS-123.2500 -123.1667 49.7500 49.6667
Sujetspétrographie; roches ignées; roches volcaniques; andésites; alluvions; caractéristiques volcaniques; fluorescence aux rayons x; méthodes de fluorescence aux rayons x; analyses géochimiques; interprétations géochimiques; roches sédimentaires; Ceinture de Garibaldi Volcanic ; Champ de Mount Cayley Volcanic ; pétrologie ignée et métamorphique; géochimie; Quaternaire; Tertiaire
Illustrationslocation maps; cross-sections; photographs; photomicrographs; tables; diagrams
ProgrammeL'évaluation des risques nationale, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2016 11 14
RésuméLes roches volcaniques de composition intermédiaire du Quaternaire du complexe volcanique de Monmouth Creek, situé à l'ouest de Squamish (Colombie-Britannique), ont été cartographiées afin d'en identifier l'étendue et l'origine. Ces dépôts volcaniques sont contenus dans une profonde échancrure du mur granitique de la baie Howe et leur épaisseur actuelle est d'environ 200 m. Ils sont constitués d'une séquence de laves, de dômes et de lobes d'andésite auxquels sont associées des unités de brèches monolithiques de composition andésitique. Des dykes d'andésite cogénétiques en échelon traversent l'ensemble du complexe volcanique et leurs vestiges résultant de l'érosion prennent la forme d'une série d'aiguilles et de pitons énigmatiques aux pentes abruptes. Selon les critères pétrographiques et géochimiques, nous pouvons identifier deux types de magma distincts qui se manifestent par de l'andésite aphyrique et de l'andésite à hornblende. En se fondant sur les relations observées sur le terrain ainsi que sur les propriétés et la répartition des dépôts volcaniques, nous avons déterminé que l'origine du complexe volcanique de Monmouth Creek est glaciovolcanique. Nous proposons un modèle de mise en place des dépôts volcaniques recourant à la présence d'un important glacier de remplissage de fjord, dont l'épaisseur était vraisemblablement supérieure à 1 km et qui occupait la baie Howe jusqu'à une altitude d'environ 800 m au-dessus du niveau de la mer actuel au moment de l'éruption.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Nous avons cartographié la géologie du complexe volcanique de Monmouth Creek (MCVC), situé sur la rive ouest de la baie Howe, dans la ceinture volcanique de Garibaldi, qui se trouve dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Le MCVC est une série de coulées de lave, de brèches (roches brisées), et de digues (intrusions de lave verticale), affleurant en pinacles rocheux abruptes. Le plus grand des pinacles (connu localement sous le nom 'The Castle'), a une origine controversée mais notre cartographie suggère qu'il est en fait une digue profondément érodée. Les études de la composition chimique et des textures microscopiques des roches indiquent deux types de lave différents. Les textures, ainsi que d'autres caractéristiques des roches (par exemple, les modèles de fractures), indiquent une éruption sous et contre la glace du glacier, d'une épaisseur probable de plus d'un kilomètre.
GEOSCAN ID298798