GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRecord of orogenic cyclicity in the Alberta Foreland Basin, Canadian Cordillera
AuteurQuinn, G; Hubbard, S M; van Drecht, R; Guest, B; Matthews, W; Hadlari, T
SourceLithosphere vol. 8, no. 3, 2016 p. 317-332, https://doi.org/10.1130/L531.1
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160054
ÉditeurGSA
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1130/L531.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceAlberta
SNRC83E/06; 83E/07; 83E/11; 83E/10
Lat/Long OENS-119.1667 -118.8333 54.1167 53.8333
Sujetszircon; datations au uranium-plomb; zones tectonostratigraphiques; Bassin d'Avant-pays d'Alberta; Orogenèse de Cordilleran ; stratigraphie; géochronologie; Jurassique; Crétacé
Illustrationsstratigraphic correlations; stratigraphic columns; location maps; geological sketch maps; plots; diagrams
ProgrammeÉvaluation des ressources pétrolières pour les schistes, Les géosciences pour les nouvelles sources d'énergie
Résumé(non publié)
Les roches sédimentaires du bassin d'avant-pays de l'Alberta constituent un registre essentiel de l'évolution de la Cordillère canadienne. Nous avons mis à l'épreuve un modèle récent de l'évolution cyclique des systèmes orogéniques de la Cordillère à l'aide d'une analyse des zircons détritiques contenus dans les principales unités de grès déposées entre 145 et 80 Ma, qui affleurent dans les Foothills des montagnes Rocheuses, près de Grande Cache (Alberta). L'évolution du bassin est bien encadrée par les résultats d'études effectuées sur plusieurs décennies et la stratigraphie de la succession a été antérieurement subdivisée en prismes tectonostratigraphiques. Les données U-Pb provenant de 14 échantillons de zircons détritiques sont incluses dans cette étude. Toutes les provinces magmatiques de l'Amérique du Nord sont représentées dans tous les échantillons mais leurs contributions relatives varient d'un échantillon à l'autre. En ayant recours à l'analyse multidimensionnelle, nous avons attribué les échantillons à cinq groupes. Les groupes 1-3 rendraient compte du recyclage d'unités particulières de la marge passive de l'ouest de l'Amérique du Nord avec des apports variables de l'arc magmatique de la Cordillère. Le groupe 4 correspondrait au recyclage de strates sédimentaires aux États-Unis et de la dispersion des débris par des systèmes fluviaux s'étirant dans l'axe du bassin. Le groupe 5 renferme surtout des zircons détritiques du Mésozoïque qui proviendraient de l'arc magmatique de la Cordillère. Les spectres d'âges des zircons détritiques ne se regroupent pas suivant les prismes tectonostratigraphiques desquels ils ont été extraits; plutôt, à l'intérieur de chaque prisme tectonostratigraphique, on observe une évolution depuis des spectres aux âges très étendus vers des spectres aux âges moins variés. À l'aide des âges des zircons détritiques plus récents que 200 Ma, nous avons élaboré un indicateur indirect du flux magmatique dans l'arc magmatique de la Cordillère; trois modes sont observés à environ 165, 115 et 74 Ma. Ces âges correspondraient à des épisodes de flux élevé de l'activité magmatique que l'on peut relier à un soulèvement cyclique et à la formation de plateaux dans l'orogène. Selon notre interprétation, ce processus cyclique pourrait 1) avoir exercé un contrôle sur les taux de sédimentation dans l'avant-pays; 2) expliquer l'évolution de la provenance des débris par une modification des bassins versants; et 3) constituer un mécanisme plausible pour le dépôt des prismes tectonostratigraphiques dans le bassin d'avant-pays de l'Alberta.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette publication améliore notre compréhension de la tectonique et des mécanismes de formation du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien. Elle fournit un contexte pour les strates du Jurassique et du Crétacé et explore pourquoi le bassin s¿est affaissé et a été privé de sédiments lors du dépôt des roches réservoirs de schiste.
GEOSCAN ID298746