GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTopographic features of the sub-Athabasca Group unconformity surface in the southeastern Athabasca Basin and their relationship to uranium ore deposits
AuteurLi, Z; Bethune, K M; Chi, G; Bosman, S A; Card, C D
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 52, 2015 p. 903-920, https://doi.org/10.1139/cjes-2015-0048
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160023
ÉditeurNRC
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cjes-2015-0048
Medianumérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan
SNRC74A/13; 74G/01; 74G/08; 74H/03; 74H/04; 74H/05; 74H/06; 74H/07; 74H/10; 74H/11; 74H/12; 74H/13; 74H/14; 74H/15; 74I/03; 74I/04
Lat/Long OENS-106.5000 -104.5000 58.2500 56.7500
Sujetsgîte de type discordance; discordances; gisements d'uranium; uranium; gisements minéraux; gîtes minéralogiques; minéralisation; modèles; établissement de modèles; fluides de formation; dynamique des fluides; fluage; Bassin d'Athabasca ; géologie économique; minéraux radioactifs
Illustrationslocation maps; models; rose diagrams
ProgrammeÉtude des gîtes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
RésuméLes caractéristiques topographiques de la surface de la discordance qui marque la base du Groupe d'Athabasca, telles que les paléovallées, les sommets topographiques et les escarpements de failles, ont été documentées par endroits dans l'est du bassin de l'Athabasca; les données disponibles indiquent qu'elles sont associées dans l'espace avec de la minéralisation. Toutefois, les mécanismes par lesquels de telles caractéristiques topographiques ont été générées, leur taille et leur distribution à l'échelle régionale ainsi que leurs relations avec la minéralisation ne sont pas complètement compris. Un secteur couvrant 100 km sur 60 km du sud-est du bassin de l'Athabasca, comprenant les gisements de McArthur River, de Phoenix et de Key Lake, a été choisi pour l'étude des relations entre ces caractéristiques topographiques et la minéralisation uranifère. Dans cette région, trois ensembles dominants de failles subverticales ont été identifiés à partir de données aéromagnétiques, soit à tendance NE, NNO et NO. Un modèle tridimensionnel détaillé de cette partie du bassin a été construit en utilisant des données de plus de 1200 trous de forage. Ce modèle révèle de nombreuses crêtes et vallées à tendance surtout NE à la surface de la discordance. Parmi celles-ci, une crête marquée à tendance nord-est est située près de l'alignement des gisements McArthur River - Key Lake. L'interprétation de la structure et des coupes transversales montre que les caractéristiques topographiques documentées dans des études antérieures sont une fonction de trois principaux facteurs : i) de l'altération et des failles ductiles-cassantes datant d'avant le Groupe d'Athabasca; ii) de l'altération et de l'érosion différentielles et iii) une réactivation ductile-cassante, contemporaine et après Athabasca, de zones de cisaillement ductiles préexistantes riches en graphite. Les caractéristiques topographiques et les failles associées peuvent avoir agi en tant que conduits et de barrières à l'écoulement des fluides et ainsi avoir contrôlé les patrons d'altération et la minéralisation uranifère.
GEOSCAN ID298714