GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe 2015 Canada Day, Mw 3.8, earthquake in Nova Scotia
AuteurBent, A L; Peci, V; Halchuk, S
SourceSeismological Research Letters vol. 87, no. 5, 2016 p. 1224-1231, https://doi.org/10.1785/0220160074
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160009
ÉditeurSeismological Society of America
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1785/0220160074
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html
ProvinceNouvelle-Écosse; Région extracotière de l'est; Nouveau-Brunswick
SNRC20O/01; 20O/02; 20O/07; 20O/08; 20O/09; 20O/10; 20O/15; 20O/16; 20P; 21A; 21B/01; 21B/02; 21B/07; 21B/08; 21B/09; 21B/10; 21B/15; 21B/16
Lat/Long OENS -67.5000 -64.0000 45.0000 43.0000
Sujetsséismologie; secousses séismiques; foyers des séismes; caractéristiques structurales; failles, chevauchement; mécanismes de tremblement de terre; établissement de modèles; ondes sismiques; ondes P; sismogrammes synthétiques; géophysique; géologie structurale
Illustrationslocation maps; tables; sketch maps; seismograms; focal mechanisms
ProgrammeService d'information sur les dangers naturels au Canada, Service d'information sur les dangers naturels au Canada
Résumé(non publié)
Le 1er juillet 2015, un tremblement de terre de magnitude 3,8 (magnitude de Nuttli (MN), magnitude de moment (MW)) s'est produit au nord de Yarmouth, dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, une région caractérisée par une très faible sismicité. Depuis l'an 2000, avant cet événement, on n'avait enregistré que cinq tremblements de terre dans un rayon de 50 km de l'épicentre du séisme de 2015. Le tremblement de terre n'a causé aucun dommage, mais il a été largement ressenti dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, ce qui a poussé 600 personnes à compléter le formulaire en ligne « L'avez-vous ressenti? » de la Commission géologique du Canada. Des séismogrammes régionaux de bonne qualité nous ont permis de déterminer les paramètres de la source de ce tremblement de terre. Le mécanisme au foyer déterminé par l'inversion du tenseur des moments sismiques à l'échelle régionale révèle un mouvement de chevauchement oblique le long d'une faille. Nous croyons que notre interprétation constitue la première solution du mécanisme au foyer d'un séisme en Nouvelle-Écosse. Cette interprétation est cohérente avec celles proposées dans les régions voisines du Nouveau-Brunswick et du Maine et compatible avec le champ de contraintes à l'échelle régionale. Les profondeurs ont été définies par l'inversion du tenseur des moments sismiques ainsi que par la modélisation des phases de profondeur à l'échelle régionale et sont compatibles avec les résultats révélant une profondeur du foyer de 9-10 km. La magnitude (MW) de 3,8 est plus élevée que la moyenne fondée sur la valeur de MN, mais à l'intérieur de la plage des valeurs attendues d'après les observations antérieures dans l'Est du Canada. Une réplique de magnitude (MN) 2,2 s'est produite sept minutes après le choc principal, mais aucun rapport n'indique qu'elle a été ressentie. Une profondeur au foyer de 8 km avait été obtenue par la méthode des phases de profondeur à l'échelle régionale. Le mécanisme au foyer de la réplique n'a pas été déterminé de manière directe, mais une comparaison de la forme des ondes avec celles du choc principal laisse croire à une source semblable.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Bien que petit, le séisme de magnitude 3,8 qui a eu lieu la fête du Canada (1 Juillet ) 2015 est d'un intérêt scientifique parce qu'il est survenu dans une région de très faible activité sismique . Le tremblement de terre a été bien enregistrée par le réseau sismographique national canadien , ce qui nous permet de déterminer sa profondeur , le mécanisme au foyer et magnitude de moment . Alors que nous avons pas de mécanismes aux foyer précédents pour les tremblements de terre en Nouvelle-Écosse , le mécanisme de chevauchement-oblique est similaire à des tremblements de terre au Nouveau-Brunswick , dans le Maine et offshore . Près de 600 personnes ont rempli un " avez-vous ressenti " enquête en ligne , qui fournit des informations sur les effets ressentis par le tremblement de terre et une référence pour l'étalonnage des séismes historiques .
GEOSCAN ID297901