GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


Titre(315-319) Proposals to amend Article 11.8 and its Examples to remove ambiguity in the sanctioning of dual nomenclature for dinoflagellates, and an emendation of Article 11.7, Example 29
AuteurHead, M J; Fensome, R A; Herendeen, P S; Skog, J E
SourceTaxon vol. 65, issue 4, 2016 p. 902-903, https://doi.org/10.12705/654.34
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 2016006
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.12705/654.34
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsmicrofossiles; microorganismes; paléontologie systématique; taxonomie; nomenclature; paléontologie
ProgrammeSystèmes pétroliers de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
ProgrammeCRSNG Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Résumé(disponible en anglais seulement)
The formal nomenclature of dinoflagellates is governed by the International Code of Nomenclature for algae, fungi and plants (ICN). As algae, dinoflagellates fall under the jurisdiction of the ICN. Dinoflagellates have a dual nomenclature: the names of living dinoflagellates are based mainly on the motile (swimming) cell, whereas the names of fossils are based on the preservable cyst stage. The two systems overlap in the study of modern cyst-forming dinoflagellates by Neogene paleontologists and biologists: hence the cyst-based form Tuberculodinium vancampoae is the cyst of the motile Pyrophacus steinii ? the two names effectively represent the same biological species, and thus to purists should bear only one name. For practical reasons it is imperative that the two sets of names are available to different sets of specialists, and hence we are proposing modifications to the ICN that more clearly facilitate the use of both sets of names.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La nomenclature officielle des dinoflagellés est régie par le Code International de Nomenclature des algues, des champignons et des plantes (ICN). Comme les algues, dinoflagellés relèvent de la compétence de l'ICN. Dinoflagellés ont une double nomenclature : le nom des dinoflagellés vivants reposent principalement sur la cellule motiles (natation), alors que les noms de fossiles sont basés sur la scène de kyste conservables. Les deux systèmes se chevauchent dans l'étude des modernes formant des kystes dinoflagellés Néogène paléontologues et biologistes : la vancampoae de Tuberculodinium de formulaire basé sur le kyste est donc le kyste des motiles Pyrophacus steinii ? les deux noms représentent la même espèce biologique efficace et donc puristes doit porter qu'un seul nom. Pour des raisons pratiques, il est impératif que les deux séries de noms sont disponibles pour différents groupes de spécialistes, et c'est pourquoi nous vous proposons les modifications de l'ICN plus clairement facilitent l'utilisation des deux séries de noms.
GEOSCAN ID297898