GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRare earth elements in conodont apatite: seawater or pore-water signatures?
AuteurTrotter, J A; Barnes, C R; McCracken, A D
SourcePalaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology vol. 462, 2016 p. 92-100, https://doi.org/10.1016/j.palaeo.2016.09.007
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160001
ÉditeurElsevier BV
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.palaeo.2016.09.007
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceManitoba; Ontario; Terre-Neuve-et-Labrador; Québec; Nunavut
SNRC2D; 2E; 2L; 2M; 11O; 11P; 12A; 12B; 12E; 12F; 12G; 12H; 12I; 12P; 16D; 16E; 16K; 16L; 16M; 16N; 22H; 25G; 25H; 25I; 25J; 25K; 25L; 25M; 25N; 25O; 25P; 26; 27; 36A; 36B; 36C; 36D; 36E; 36F; 36G; 36H; 36I; 36J; 36P; 37; 38A; 38B; 38F; 38G; 41G; 41H; 41J; 47C; 47D; 47E; 47F; 47G; 47H; 48; 52E; 52L; 52M; 57E; 57H; 58E; 58F; 58G; 58H; 59A; 59B; 62F; 62G; 62H; 62I; 62J; 62K; 62N; 62O; 62P; 63A; 63B; 63C; 63F; 63G; 63H; 63I; 63J; 63K; 68E; 68H
Lat/Long OENS-102.0000 -95.0000 55.0000 49.0000
Lat/Long OENS -83.2500 -81.5000 46.2500 45.5000
Lat/Long OENS -59.5000 -54.0000 52.0000 47.5000
Lat/Long OENS -64.7500 -61.5000 50.0000 49.0000
Lat/Long OENS -97.0000 -60.0000 76.7500 61.7500
Sujetsmicropaléontologie; microfossiles; conodontes; échantillons d'eau interstitielle; modèles; apatite; paléoenvironnement; biogéochimie; biogenèse; géochimie de l'eau de mer; sédiments marins; analyse par spectromètre de masse; absorption; diagenèse; altération; Laurentie; animal; paléontologie; géochimie; Nature et environnement; Phanérozoïque; Paléozoïque; Silurien; Ordovicien
Illustrationsplots; tables
ProgrammeCoordination du réseau des laboratoires scientifiques, Réseau des laboratoires scientifiques
Résumé(non publié)
Les compositions des éléments des terres rares (ETR) des conodontes du Paléozoïque sont documentées et comparées aux compositions de celles des eaux interstitielles d'environnements modernes typiques des littoraux telles que rapportées dans la littérature. Ces données sont modélisées pour tenir compte des effets de fractionnement des ETR lors de l'incorporation dans les apatites. Les coefficients de partition (Kd) entre l'eau et l'apatite sont appliqués aux eaux interstitielles modernes et les compositions résultantes sont très similaires aux données des ETR des conodontes du Paléozoïque. Ces données documentent clairement l'importance des processus physico-chimiques post-mortem à partir desquels l'incorporation des éléments se produit sous des conditions biologiques et dans différentes matrices, une observation cruciale pour l'interprétation des données géochimiques. La similitude des données des ETR entre les conodontes et celles des eaux interstitielles modernes remet en question le dogme selon lequel les compositions des ETR des bioapatites fossiles puissent être utilisées comme indicateurs de la composition des anciennes eaux de mer et appuient la conclusion que les bioapatites fossiles ne sont pas de véritables enregistrements de la chimie des ETR de l'eau de mer.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les compositions des éléments des terres rares (ETR) des minéraux présents dans certains fossiles ont été utilisées pour interpréter les variations des environnements océaniques au travers des âges géologiques, contribuant ainsi aux interprétations de l'évolution des bassins pétroliers. Cette étude des conodontes, qui sont des fragments de mâchoires d'animaux associés aux poissons mais aujourd'hui disparus, indique que les apatites des fossiles ne sont pas de véritables archives de la chimie des ETR de l'eau de mer mais reflètent plutôt les variations chimiques dans les sédiments de fonds marins. Les conodontes sont principalement utilisés pour déterminer l'âge géologique et l'histoire thermique des successions rocheuses. La connaissance de ces deux éléments est critique dans les études des bassins sédimentaires et vise à améliorer l'efficacité de l'exploration pétrolière. De plus, l'apatite des conodontes est utilisée de plus en plus dans les études géochimiques des anciens environnements - une valeur ajoutée à l'utilisation de ces collections.
GEOSCAN ID297882