GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDirect shear fabric dating constrains early Oligocene onset of the South Tibetan detachment in the western Nepal Himalaya
AuteurSoucy La Roche, R; Godin, L; Cottle, J M; Kellett, D A
SourceGeology vol. 44, no. 6, 2016 p. 403-406, https://doi.org/10.1130/G37754.1
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160008
ÉditeurGeological Society of America
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1130/G37754.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Lat/Long OENS 81.6667 82.1667 29.3333 28.9167
Sujetsanalyses structurales; caractéristiques structurales; contrainte de cisaillement; cisaillement; zones de cisaillement; Oligocène; métamorphisme; méthodes analytiques; datations au uranium-plomb; datations au uranium-thorium; cadre tectonique; milieux tectoniques; interprétations tectoniques; géologie structurale; géochronologie; tectonique
Illustrationslocation maps; stereonets; cross-sections; photographs; photomicrographs
ProgrammeRéseau des laboratoires scientifiques de la CGC, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(disponible en anglais seulement)
A newly identified and dated segment of the South Tibetan detachment in the Karnali klippe, western Nepal Himalaya, constrains initiation of mid-crustal tectonically driven exhumation to the early Oligocene. The folded top-to-the-northeast high-temperature (~600 °C) shear zone separates amphibolite-facies rocks with a ca. 36-30 Ma prograde metamorphic history in the footwall from weakly to non-metamorphosed upper crustal rocks in the hanging wall. In situ dating of syn-kinematic-post-metamorphic peak monazite indicates that the base of the shear zone was active from ca. 30-29 to <24 Ma, and a post-deformation muscovite cooling age implies that ductile shearing had ceased by ca. 19 Ma. Deformation along the South Tibetan detachment in western Nepal was thus synchronous with thrustsense shearing along the lower boundary of a zone of migmatitic rocks, compatible with tectonic models involving mid-crustal channelized flow during the Oligocene. Along with other published data from the Himalayan range, this suggests that the South Tibetan detachment actively exhumed the middle crust for almost 20 m.y.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La chaîne de l'Himalaya est le résultat de la collision de deux plaques tectoniques, celles de l'Inde et de l'Asie. Grâce à l'étude des lignes de faille majeures dans la zone de collision, nous pouvons comprendre la structure des grandes collisions continentales qui ont eu lieu tout au long de l'histoire de la Terre. Le détachement sud-tibétain est une faille majeure dans l'Himalaya. Dans notre étude, nous utilisons des données géochronologiques (âges des roches et des minéraux) pour montrer que le détachement sud-tibétain se serait formé à l'Oligocène précoce, il y a environ trente millions d'années. Cette datation est plus ancienne que celle proposée par des études antérieures, et coïncide avec l'âge connu d'une autre faille majeure, le chevauchement central principal. Ce résultat nous permet de comparer des modèles possibles pour la formation de la chaîne de l'Himalaya.
GEOSCAN ID297879