GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDebris flow susceptibility mapping using a qualitative heuristic method and Flow-R along the Yukon Alaska Highway Corridor, Canada
AuteurBlais-Stevens, A; Behnia, P
SourceNatural Hazards and Earth System Sciences vol. 16, 2016 p. 449-462, https://doi.org/10.5194/nhess-16-449-2016
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20160005
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.5194/nhess-16-449-2016
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC115A/11; 115A/12; 115A/13; 115A/14; 115B/09; 115B/10; 115B/14; 115B/15; 115B/16; 115F/09; 115F/15; 115F/16; 115G/01; 115G/02; 115G/03; 115G/05; 115G/06; 115G/07; 115G/08; 115G/09; 115G/10; 115G/11; 115G/12; 115G/13; 115G/14; 115G/15; 115H/03; 115H/04; 115H/05; 115J/03; 115J/04; 115J/05; 115K/01; 115K/02; 115K/07; 115K/08; 115K/09; 115K/10
Lat/Long OENS-141.0000 -137.0000 62.7500 60.5000
Sujetsglissements de terrain; coulées de débris; dépôts de coulée de débris; techniques de cartographie; établissement de modèles; analyses de la stabilité des pentes; réseaux hydrographiques; régions émettrices; cadre tectonique; climat; végétation; interprétation de photos aériennes; imagerie par satellite; ressources énergétiques; moyens de transport; pipelines; Faille de Denali ; Faille de Tintina ; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; sketch maps; tables; graphs; models; satellite imagery; aerial photographs; photographs
ProgrammeRisques géo marines, Géoscience pour la sécurité publique
ProgrammeLe Programme de recherche et de développement énergétiques (PRDE)
Résumé(non publié)
Deux méthodes ont été mises en application pour produire des cartes de susceptibilité pour les coulées de débris, les chutes de pierres l'éboulements et les glissements plans dans la couche active dans une zone située près de la de la rivière Donjek dans le corridor de la route de l'Alaska au Yukon. Les deux méthodes, soit heuristique qualitative, soit forêt aléatoire, sont basées sur un inventaire de glissements de terrain recueilli par la Commission géologique du Canada, en collaboration avec la Commission géologique du Yukon. Le but de cette étude est de réduire le risque à l'infrastructure le long d'un pipeline proposé qui possède un tracé à peu près parallèle à la route de l'Alaska au Yukon. Les facteurs qui contribuent aux glissements de terrain utilisés dans les deux modèles comprennent l'angle de la pente, la pente, le plan de courbure (dérivé d'un MNE de 5 m de résolution), la géologie du substratum rocheux, la géologie des sédiments de surface, les failles, la répartition du pergélisol, la répartition de la végétation et la proximité du système de drainage. Avec la méthode heuristique, les couches de données ont été pondérées et intégrées basées sur les connaissances d'experts indépendamment de l'inventaire. Ce qui a permis de produire des cartes de susceptibilité pour différents types de glissements de terrain. Avec le modèle de forêt aléatoire, une méthode relativement récente de classification de glissements de terrain, l'inventaire de glissements de terrain a été utilisé pour produire une carte de classification avec les cartes de probabilité de chaque classe, qui elles ont servi de cartes de susceptibilité pour les coulées de débris, les chutes de pierres/éboulements et les glissements de plans de la couche active. Des courbes de taux de succès ont été calculées pour évaluer la performance des cartes qui en résultent. La méthode de forêt aléatoire effectuée a donné de meilleurs résultats que la méthode heuristique dans la plupart des essais où les cartes de susceptibilité créées sont devenues de meilleurs prédicteurs d'événements connus.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette étude présente une comparaison de deux méthodes de susceptibilité aux glissements de terrain. Une méthode est qualitative et l'autre, quantitative. La région d'étude est située le long d'un tracé de pipeline proposé près de la route de l'Alaska, dans le sud-ouest du Yukon. L'étude qualitative semble révéler une meilleure évaluation de la susceptibilité de glissements de terrain que la méthode quantitative.
GEOSCAN ID297861