GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


Titre(2450-2451) Proposals to conserve the names Selenopemphix against Margosphaera, and S. nephroides against M. velata (Dinophyceae)
AuteurFensome, R A; Bijl, P; Grothe, A; Head, M; Sangiorgi, F; Williams, G
SourceTaxon vol. 65, issue 3, 2016 p. 636-637, https://doi.org/10.12705/653.21
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 2016001
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.12705/653.21
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
SujetsPaléogène; Oligocène; paléontologie systématique; taxonomie; nomenclature; microfossiles; milieu sédimentaire; paléoenvironnement; biostratigraphie; paléoécologie; Dinophycée; paléontologie; stratigraphie; Phanérozoïque; Cénozoïque; Tertiaire
ProgrammeSystèmes pétroliers de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Le nom Selenopemphix Benedek a été proposé en 1972 pour représenter un kyste de dinoflagellé fossile de l'Oligocène : depuis lors, il a été enregistré et largement décrit dans des dépôts du Cénozoïque, dont des dépôts récents. Ses espèces sont utilisées comme repères stratigraphiques et indicateurs (paléo)environmentaux. La publication des noms Selenopemphix et S. nephroides a été précédée de celle des noms Margosphaera et M. velata par Nagy (l.c.) en 1965, en se référant à des types provenant du Miocène de la Hongrie. Nagy considérait que Margosphaera représentait des 'léiosphaeridés' (acritarches à parois lisses) plutôt que des dinoflagellés : par conséquent, Margosphaera et M. velata ont par la suite été presque complètement ignorés par les chercheurs s'intéressant aux dinoflagellés. Rétrospectivement, il appert que la morphologie de M. velata est presque identique à celle de S. nephroides et, à moins que les noms Selenopemphix et S. nephroides soient conservés à l'encontre de Margosphaera et M. velata respectivement, des changements taxinomiques majeurs devraient être apportés, ce qui aurait un important effet de déstabilisation sur la nomenclature des dinoflagellés. L'impact se ferait également sentir au-delà de la taxinomie des dinoflagellés.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les fossiles et les genre de kystes de dinoflagellés moderne et les espèces, Selenopemphix et Selenopemphix nephroides, sont largement utilisés dans les études biostratigraphiques et paléoenvironnementales. Un des principes de la nomenclature botanique est que le nom de la plus ancien doit être utilisé pour un taxon sauf officiellement conservé grâce à un processus officiel impliquant la publication du problème et prise en charge par les comités permanents. Les deux noms mentionnés ci-dessus sont menacées par la redécouverte des noms antérieurs, vaguement publiés Margosphaera et velata Margosphaera. Le changement de nom provoquerait l'instabilité dans la littérature, notamment sous les noms Selenopemphix et S. nephrodes sont utilisés à l'extérieur de la paléontologie systématique. C'est pourquoi nous vous proposons conservation des noms plus tard.
GEOSCAN ID297857