GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEvaluation of multi-dimensional DInSAR for permafrost environments
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurShort, N H
SourceGéomatique Canada, Dossier public 24, 2016, 21 pages, https://doi.org/10.4095/297626 (Accès ouvert)
Année2016
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/297626
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut; Yukon
SNRC49G/14; 26I/04; 117D/12
Lat/Long OENS-87.0000 -86.0000 80.0000 79.7500
Lat/Long OENS-65.5000 -65.5000 66.2500 66.0000
Lat/Long OENS-140.0000 -139.0000 69.7500 69.5000
Sujetsdéplacement; transport des sediments; elements glaciaires; dépôts glaciaires; congélation du sol; glace fossile; températures au sol; pergélisol; fluctuations climatiques; climat arctique; télédétection; sensitivité de terrain; analyse de terrains; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géophysique; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationstables; location maps
ProgrammeScience de la télédétection spatiale, Caractérisation de la surface terrestre
Diffusé2016 02 26
Résumé(Sommaire)
Interférométrie radar par satellite (InSAR) est un excellent outil pour surveiller la stabilité du terrain. Ce rapport évalue les nouvelles techniques d'InSAR à deux et trois dimensions, appliquées spécifiquement dans le pergélisol. L'InSAR à trois dimensions, mis en oeuvre ici, est considéré comme moins fiable que l'InSAR à deux dimensions. InSAR à deux dimensions fournit des informations précieuses sur les processus de pente et la nature du mouvement de terrain.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'interférométrie radar par satellite (InSAR) est un excellent outil pour surveiller la stabilité du terrain. Ce rapport évalue les nouvelles techniques d'InSAR à deux et trois dimensions, appliquées spécifiquement dans les secteurs de pergélisol. L'InSAR à trois dimensions, mis en oeuvre ici, est considéré comme moins fiable que l'InSAR à deux dimensions. L'InSAR à deux dimensions fournit des informations précieuses sur les processus de pente et la nature du mouvement de terrain.
GEOSCAN ID297626