GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePolarimetric decompositions of temperate wetlands at C-band
AuteurBrisco, B; Ahem, F; Hong, S H; Wdowinski, S; Murnaghan, K; White, L; Atwood, D K
SourceRemote Sensing of Environment vol. 8, (2015), no. 7, 2015 p. 1-10, https://doi.org/10.1109/JSTARS.2015.2414714
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150395
ÉditeurInstitute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE)
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1109/JSTARS.2015.2414714
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceOntario
SNRC31F; 31G
Lat/Long OENS -78.0000 -74.0000 46.0000 45.0000
Sujetssondes radar; imagerie radar; méthodes radar; végétation; terres humides; analyses de l'eau; eaux de surface; SARS; cartographie électromagnétique; cartographie par ordinateur; géologie générale; géomathématique; divers; géologie régional; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Économie et industrie
Illustrationslocation maps; Landsat images; tables; graphs; equations
ProgrammeScience de la télédétection spatiale, Caractérisation de la surface terrestre
Résumé(disponible en anglais seulement)
C-band SAR is well established as a useful sensor for water resources applications. It is commonly accepted that the backscatter from wetlands that consist of many emergent stems over open water (swamps and marshes) is dominated by a doublebounce scattering mechanism. However, recent observations with fully polarimetric data from Radarsat-2 over the extensive wetlands of the Everglades and numerous small wetlands in Ontario appear to be inconsistent with this interpretation of the backscatter physics. In this paper, we use several forms of polarimetric analysis and decomposition. All of these indicate that the backscatter from small marshes and swamps in Ontario is dominated by polarimetric characteristics normally attributed to the oddbounce mechanism. This anomalous result might be explained as a consequence of changes in the double-bounce reflectance properties of vegetation as a function of the incidence angle. However, detailed electromagnetic backscatter modeling will be needed to provide a more complete and reliable understanding of the details of backscattering from wetlands with emergent vegetation. Additional observational and theoretical work will be required to document and understand the unusual results we report here. If these results are substantiated, the SAR community must re-interpret the generally accepted meanings of the popular decomposition variables, and introduce new terminology to describe them. This would lead to an improved understanding of the backscatter physics and better use of polarimetric SAR for wetland management applications.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Nous avions pour objectif d'étudier le mode de diffusion des micro-ondes dans les milieux humides de la forêt mixte tempérée. Pour cette recherche, nous avons utilisé un site d'essai situé près d'Ottawa (Ontario), où un grand nombre d'images ont été acquises par RADARSAT-2 pour des applications SAR et des applications sur les ressources en eau. Les données polarimétriques de RADARSAT-2 ont été acquises pour la présente étude les 14 juin, 18 septembre et 5 novembre de 2011. Nous avons analysé les données afin de distinguer sept types de couverture des terres, y compris deux classes de zones humides, des marécages et des marais. Nous avons également effectué des décompositions polarimétriques et analysé les résultats en fonction de ces types de couverture des terres. L'étude a permis d'éclairer un aspect important permettant de comprendre la rétrodiffusion des zones humides, à savoir que, dans de nombreux cas, la rétrodiffusion accrue des zones humides N'EST PAS le résultat d'une diffusion à double réflexion, mais qu'il s'agit plutôt d'un processus de rétrodiffusion plus complexe. Les données ont montré que ces classes de couverture des terres pouvaient être déterminées avec précision, indiquant ainsi que la Mission de la constellation RADARSAT sera utile pour des applications de cartographie et de surveillance des milieux humides.
GEOSCAN ID297510